Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 16:57
"Je suis ton acouphène"
"Je suis ton acouphène"

C'est une croyance populaire qui remonte à l'Antiquité de croire que quand l'oreille siffle, on dit du mal de vous. Mais est-ce si faux que cela?

"Sonus geminas mihi circumit auris", ce qui veut dire "un certain bruit me revient aux oreilles". Ce passage du poète antique Stace qui tintinnabule à l'intérieur de vous, n'exprimerait-il pas une certaine vérité? Le bon sens du peuple prétend que si quelqu'un est en train de parler de vous en mal ou en bien, vos oreilles se mettent à siffler. Plus précisément, si l'oreille gauche tinte, c'est que quelqu'un est en train de médire de vous, de vous dénigrer. Par contre, si c'est l'oreille droite alors Eureka! c'est tout bon, mais c'est tellement rare, non?

Est-ce l'acouphène qui rend l'acouphénien hypersensible et à fleur de peau ou est-ce un climax mental perturbateur qui produit ses ires de l'humeur? Lui en veut-on? Les thérapeutes et les médecins se sont-ils ligués contre lui pour que ses bruits auditifs intempestifs jamais ne cessent? Y-a-t-il une théorie du complot autour de l'acouphène, une corporation de thérapeutes nantis qui s'en mettent plein les poches avec des bruits colorés et des méthodes non conventionnelles, des placebos homéopathiques?

Même les grands pontes, on s'en méfie aussi, disent certains chatouillés de l'oreille. La méfiance est telle qu'on ne sort plus de chez soi, qu'on redoute - même s'il ne se passe rien. Et quand on se risque dans la vie normale, c'est armé de bouchons d'oreilles, la peur au ventre, la peur du bruit tueur, la peur du thérapeute prédateur. Quel enfer non?

Mais ne serait-ce pas tout simplement les tribulations de vos ennemis intérieurs, tout ce bruit que génèrent en permanence votre hyperactivité mentale, votre analyse constante du moindre fait, du moindre bruit, votre logorrhée continue sur des forums verbeux qui ont pour incantation morbide : "oreille malaaaade".

Le préalable à toute thérapie anti-acouphènes est faire taire ce vacarme improductif de votre esprit. Et qui sait, quand cessera le bruit de fond de vos pensées toxiques, les acouphènes baisseront peut-être un peu, beaucoup. Vous ne croyez pas?

Philippe Barraqué, créateur de la méthode Stop Acouphènes, expert santé

- Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans surdité acouphène art-thérapie hyperacousie senior handicap malentendant thérapie sonore

Présentation

  • : Le blog des acouphéniens
  • : Acouphènes, hyperacousie, surdité précoce, pollutions technologiques et sonores, vous êtes de plus en plus nombreux à souffrir de bruits auditifs. Ce blog des acouphéniens est fait pour vous.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages

Liens