Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 17:25

En psychiatrie, l’entente de voix est signe de psychoses redoutées telles que la schizophrénie. Mais en la revendiquant comme une singularité avec laquelle il est possible de vivre, ce qu'on appellent désormais "des entendeurs de voix" font sortir les hallucinations auditives du champ de la folie ordinaire.

«Avec les entendeurs de voix, il se produit un changement de paradigme très intéressant, car en psychiatrie, ce syndrome est considéré comme très pathologique. C’est le prototype de la folie», s’enthousiasme le psychiatre et psychanalyste parisien Patrick Landman. «Avec les entendeurs de voix, on sort de l’approche binaire qui consiste à dire, vous entendez des voix, il faut les supprimer. Ce qui est important, ce n’est plus tant l’entente des voix, mais l’impact qu’elles ont sur la personne», renchérit le psychiatre Charles Bonsack du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (Suisse).

«On s’est aperçu que l’entente des voix concernait une proportion importante de la population et que les hallucinations pouvaient survenir chez n’importe qui dans des conditions extrêmes, comme le manque d’oxygène par exemple», complète-t-il. «Les entendeurs de voix sont des précurseurs dans l’entraide en psychiatrie. Il s’agit non plus d’être dans une relation de fuite avec les voix, mais au contraire d’en faire des alliés bienveillants», témoigne quant à lui Iannis MacClunskey, praticien à Lausanne.

Vivre avec les voix

Malades et soignants s’engouent pour l’entente de voix, un mouvement international né aux Pays-Bas en 1988 et déjà implanté dans plusieurs pays anglo-saxons. Il s’agit pour ses membres non plus de guérir au sens médical du terme, mais de se rétablir, de reconstruire une vie sociale et affective. Avec au centre de cette démarche, le patient, qui par l’expérience de sa maladie, détient une connaissance qu’il peut partager avec ses pairs au sein de groupes d’entraide. «Nous en sommes à des stades divers de notre parcours de rétablissement mais chacun de nous à son niveau, peut s’appuyer sur son expérience», rapporte ainsi Vincent Demassiet, un ancien patient schizophrène du Réseau français des entendeurs de voix.

En groupe ou en consultation individuelle, l’entendeur de voix apprend à profiler les différentes voix qu’il entend. Il en analyse les caractéristiques d’après le contexte de leur survenue, leur sexe, leur tempérament et leur lien éventuel avec des traumatismes. Par ce profilage, il acquiert une connaissance fine de ses voix et peut entreprendre de les apprivoiser, dans l’espoir de reprendre le pouvoir sur elles et de se libérer de leur emprise. «J’ai essayé de mettre une distance entre moi et elles, témoigne une patiente, qui a entendu des voix pendant 30 ans et qui a travaillé le profilage de ses voix dans le cadre de sa prise en charge à l'hôpital. Il m’a fallu deux ans environ avant de parvenir à les maîtriser. Quand je les ai maîtrisées, au fur et à mesure, elles sont parties.»

Certaines voix, bienveillantes ou inspiratrices, accompagnent la vie de ceux qui les entendent. Elles peuvent même être source de création. Mais d’autres voix, agressives et autoritaires, envahissent l’existence de ceux qui les entendent et quand leurs ordres sont perçus comme réels, elles peuvent conduire à des passages à l’acte. D’où l’approche de la psychiatrie traditionnelle visant à les supprimer, par le recours aux neuroleptiques. Mais ces médicaments, bien qu’ils aient contribué à la socialisation des malades depuis l’après-guerre, posent également problème. S’ils limitent l’impact des voix sur la personne, ils ne les suppriment pas et leur mode d’action reste mal connu. Prescrits à forte dose, ils ne sont pas dénués d’effets secondaires, dont l’inhibition des émotions, la prise de poids, la baisse de la libido et l’impuissance. L’assimilation de l’entente des voix à la psychose est par ailleurs stigmatisante, ce qui isole la personne et entrave sa guérison.

Une conception humaniste

De ce constat découle la recherche d’approches humanistes, fondées non sur la suppression des symptômes mais sur la possibilité pour le patient, de vivre avec comme au CHUV ou depuis une dizaine d’années, l’approche thérapeutique a été recentrée sur le rétablissement du malade. «Dans l’approche développée à Lausanne, l’accent est mis sur la cohérence de la trajectoire de soin du patient, fondée sur une conception humaniste de la psychiatrie, selon une approche plurielle combinant la neuroscience, la spiritualité, et la cohabitation de différents courants de psychothérapie», explique Boris Pourré, infirmier psychiatrique. Les neuroleptiques sont ainsi utilisés de façon raisonnée, avec une surveillance étroite de l’apparition des effets secondaires et des désordres métaboliques, visant à prévenir leur installation.

S’ils sont utilisés en priorité dans les moments de crise, d’autres outils incluant des séances de pleine conscience ou diverses thérapies cognitivo-comportementales sont proposées au patient au sein du groupe «Se rétablir» dont la technique de profilage des voix mise au point par les entendeurs de voix. «On a longtemps considéré le fou comme presque inhumain, en oubliant qui il était en dehors des crises. Les diagnostics tels qu’ils sont posés en psychiatrie contribuent à la stigmatisation du malade. Le rétablissement permet aussi de surmonter la barrière de la stigmatisation», souligne Charles Bonsack.

Pour les anciens patients qui au sein du réseau international sur l’entente des voix, viennent témoigner de leur parcours de rétablissement, la démarche est perçue comme une reprise de pouvoir non seulement sur les voix, mais aussi sur la psychiatrie, émanant elle-même de la société. «On est passé de l’entente des voix comme un symptôme à une libération, une véritable expérience humaine. On a instauré un nouveau langage» affirme Eleanor. Cette femme d’une trentaine d’années qui raconte s’être rétablie grâce aux entendeurs de voix avait reçu, vers l’âge de 20 ans, un diagnostic de schizophrénie qui l’avait menée à l’internement psychiatrique. Le secret de son rétablissement? Un travail sur les émotions violentes liées à ses traumatismes d’enfance. «C’est aussi simple que cela», conclut-elle.

www.stop-acouphenes.fr - la référence en thérapie sonore contre les bruits auditifs

www.sophro-acouphenes.fr - la sophrologie à domicile

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés - www.blog-des-acoupheniens.fr

Partager cet article

Repost0
18 août 2016 4 18 /08 /août /2016 00:49
Test sanguin de détection des troubles auditifs

Des recherches d'une Université américaine du Connecticut ont abouti à l'identification de deux protéines détectées en infime quantité dans le sang qui seraient des marqueurs potentiels des troubles de l'oreille interne.

Le Docteur Kourosh Parham indique que ces biomarqueurs pourraient servir à la détection précoce et au diagnostic de la perte d'audition et des vertiges par un simple test sérologique.

En effet, ces protéines particulières se libèrent lorsque des cellules ciliées de la cochlée sont endommagées. Ce test sanguin de prévention auditive permettrait ainsi de mettre en évidence des pertes auditives mineures, prises à leurs premiers stades et d'agir plus efficacement sur des patients à risque, présentant un terrain favorable à des troubles auditifs tels que l'hyperacousie ou les acouphènes.

Ce dépistage précoce des personnes sensibles aurait l'avantage de désactiver très tôt le processus de perte auditive ou la survenue des bourdonnements d'oreilles.

Philippe Barraqué, expert santé, musicothérapeute

www.stop-acouphenes.fr - La référence en thérapie sonore anti-acouphènes recommandée par les ORL et les audiologues.

Le blog des acouphéniens - www.blog-des-acoupheniens.fr - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène audition hyperacousie vertiges
18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 00:33
J'hallucine!
J'hallucine!

La perception de voix ou de musiques immatérielles est considérée comme un trouble "d'hallucination auditive" même s'il est parfois vécu par des personnes souffrant de surdité, d'acouphènes, d'hyperacousie ou de misophonie.

Certains états modifiés de conscience ou d'addictions sont susceptibles de générer ce type de perception qui est différent des bourdonnements d'oreilles. Un stress intense peut occasionnellement donné lieu à des perceptions de sons, de voix que le patient redoute bien souvent. Quand ces voix sont obsédantes, déformées, proférant des insultes, il s’agit de troubles psychiques (paranoïa, schizophrénie, etc.)

Les hallucinations auditives n’ont également rien de commun avec celles entendues mentalement par un musicien créant une composition musicale ou par ce que les anciens appelaient « les voix célestes». C’est également un phénomène connu chez le méditant, le religieux ou l’initié de percevoir des sons à l’intérieur de soi ou des voix désincarnées. La modification des rythmes cérébraux durant la méditation et la prière (rythmes alpha, thêta, delta) crée des états extatiques engendrant notamment des ressentis extrasensoriels.

Les hallucinations auditives sont souvent la conséquence d’une écoute musicale intensive, notamment de rythmes répétitifs à forte puissance. En ne laissant plus de champs de repos au cerveau, celui-ci crée « en écho » des voix et de sons virtuels qui sont très destructifs pour la personnalité car ils limitent la communication avec l’extérieur et de ce fait, déstructurent et désocialisent.*

*Extrait de Dites stop à vos acouphènes, Philippe Barraqué (éditions J.Lyon)

  • www.stop-acouphenes.fr : la référence en thérapie sonore anti-acouphènes recommandée par des ORL et des audiologistes.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé

Le blog des acouphéniens - www.blog-des-acoupheniens.fr - Tous droits réservés -

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène hyperacousie surdité sénior thérapie sonore stress dépression misophonie malentendant addiction
27 mai 2016 5 27 /05 /mai /2016 01:03
les entendre ou pas...
les entendre ou pas...

Beaucoup de personnes souvent jeunes ont des acouphènes et fustigent les thérapeutes parce qu'il n'existe pas de traitement adapté. Mais ont-ils tout essayé et sont-ils sérieux dans leur suivi des traitements?

Tous les chiffres de la communauté scientifique s'accordent sur 75% d'amélioration des acouphènes par les thérapies comportementales et cognitives, ainsi que par la thérapie sonore. Seuls 8% des patients résistent à tout traitement. Ce sont en général des personnes qui présentent des pathologies associées, qui souffrent de maladies graves mais aussi des patients qui ont des problèmes dépressifs et psychologiques.

Pour entrer dans la catégorie des 75% "d'améliorés", il faut être patient, très patient. On ne peut prétendre que la thérapie sonore ne fonctionne pas si on n'a pas écouté en moins une heure par jour pendant six mois des bruits thérapeutiques. On ne peut pas clamer que sa vie est devenue un enfer avant d'avoir épuisé toutes les solutions d'accompagnement thérapeutique.

Tout cela demande du sérieux, une vie calme, sans stress, un sevrage de toute écoute musicale, une utilisation raisonnée des technologies de communication et une attitude positive de tous les instants. Le mental est le plus important car il permet, par la sophrologie, par l'hypnose, par la respiration, par la relaxation (entre autre) de mieux gérer les acouphènes et de mieux maîtriser les crises. Il est évident aussi que bien se nourrir, ne pas s'isoler, garder une vie relationnelle, sont des clés de guérison tant pour les acouphènes que pour toutes les maladies.

Philippe Barraqué, thérapeute, expert santé, créateur de la méthode Stop Acouphènes

www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés - www.blog-des-acoupheniens.fr -

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène handicap sénior hyperacousie bruit blanc audition
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 00:07
Corinne et la vraie vie
Corinne et la vraie vie

Le témoignage de Corinne sur ma page FB qui a éliminé ses acouphènes en s'éloignant des sources de stress et de bruits.

"J'ai eu des acouphènes pendant 20 ans quand je vivais à Paris, nous dit Corinne. En quittant Paris en 2012 pour vivre dans une petite ville de province mes acouphènes ont diminué nettement au bout de 2 ans. Aujourd'hui je n'ai plus du tout d'acouphènes sauf quand je retourne dans le bruit de la ville après une journée."

Et Corinne ajoute : "Tous les bruits que nous subissons aujourd'hui et à forte dose qui sont dans tous les magasins, dans les restaurants, dans les bars à cause d'une musique trop forte, et des télévisions qui passent des chaînes de musique abrutissante sous prétexte que cela stimule l'individu. Mais je n'ai pas besoin de subir tous ces bruits pour me stimuler et pour aller faire mes courses, pour prendre un verre avec un ami dans un bar.

Je suis certaine que tous ces bruits ajoutés à ceux de la ville, plus les ondes magnétiques favorisent les acouphènes", conclut Corinne qui depuis vit sans bruit auditif." Comme quoi, on peut agir sur ses acouphènes même au bout de vingt ans en changeant son mode de vie. Vous commencez quand?

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé

Le Blog des acouphéniens - www.blog-des-acoupheniens.fr - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène hyperacousie handicap surdité bruit blanc bruit rose bruit brown malentendant sénior tinnitus
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 00:56
Votre sophrologie à domicile
Votre sophrologie à domicile

Diminuez vos acouphènes par la détente physique et psychique.

Inspiré par les techniques traditionnelles du yoga, de l’hypnose et de la méditation, le neuropsychiatre colombien Alfonso Caycedo a fondé les bases de la sophrologie au milieu du siècle dernier.

Sa méthode s’articule autour de deux axes thérapeutiques :

- les relaxations dynamiques,

- les sophronisations.

  • Les relaxations dynamiques favorisent la détente physique et mentale par la respiration, la conscientisation du corps, le développement des potentialités intuitives et créatives.
  • Les sophronisations se déroulent avec un thérapeute qui guide le patient jusqu’à un état intra-sophronique entre veille et sommeil (rythme Alpha) lui permettant de le traiter par différents protocoles de suggestions mentales et sensorielles dont les effets positifs se prolongeront bien après la séance.

Principales indications :

Le stress, l’atténuation d’une douleur, le sevrage addictif, les troubles psychosomatiques, la préparation à un examen, le développement des potentialités créatives, tels sont les multiples possibles de la sophrologie qui a pour objectif de structurer la personnalité et de l’épanouir pleinement.

Acouphènes et sophrologie

L’utilisation des techniques sophrologiques pour les acouphènes n’a que des avantages puisqu’en détournant votre attention de ces bruits désagréables par des exercices psychocorporels et suggestifs adaptés, elles vous donnent les outils nécessaires pour reprendre le contrôle sur eux.

En coupant votre amplificateur émotionnel, la sophrologie vous aide à élever votre conscience au-dessus du tumulte des acouphènes pour qu’en simple observateur vous puissiez agir sur les mécanismes de souffrance et de dépendance que ces bruits parasites ont installés.*

#Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé

  • Auteur de l'ouvrage Dites stop à vos acouphènes (éditions J.Lyon) - *extrait du livre -
  • Philippe Barraqué vous recommande le CD Sophro Acouphènes : www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés - www.blog-des-acoupheniens.fr

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène hyperacousie sophrologie handicap surdité sénior malentendant tinnitus traumatisme sonore
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 15:46
Mal à mes acouphènes
Mal à mes acouphènes

Le témoignage de Mireille P., signataire de notre pétition "Donnez des moyens à la recherche sur les acouphènes" (change.org)

'Avoir des acouphènes génère un mal-être permanent, une fatigue intense, la tête lourde et les oreilles saturées de vibrations. Est-ce à cause de toutes ces technologies modernes dont nous avons du mal à nous passer (téléphones, télés, radios, antennes diverses partout, ces ondes qui nous traversent...)? Voilà mon constat. Il faudrait, par la recherche, canaliser tout cela pour ne pas devenir "zombie" perclus de maux.'

www.stop-acouphenes.fr La référence en thérapie sonore anti acouphènes.

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène hyperacousie handicap senior sénior surdité bruit blanc bruit rose bruit brown stop acouphènes
11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 16:46
Des acouphènes anxiogènes
Des acouphènes anxiogènes

Selon une étude scientifique américaine récente, environ 50 millions de citoyens aux USA disent avoir des acouphènes modérés et 12 millions ont consulté un médecin ORL pour les traiter.

L'acouphène est un phénomène très fréquent, habituellement bien supporté ; environ 10 % à 15 % des adultes ont vécu une expérience d’acouphènes suite à un traumatisme sonore, un problème vertébral ou une malocclusion dentaire. Quarante pour cent des patients américains atteints d'acouphènes ont une hyperacousie associée.

L'acouphène est un trouble neurologique qui entraîne des troubles psychologiques et relationnels. Il n’est pas considéré comme une maladie mais plutôt comme un symptôme associé à une maladie ou une déficience sous-jacente. Pour cette raison, les meilleurs traitements des acouphènes sont ceux qui ciblent les maladies provoquant les acouphènes, et non ceux qui soulagent uniquement les effets auditifs indésirables.

Le symptôme acouphénique survient concomitamment à une perte auditive. Seulement 18 % des patients semble n'avoir aucun problème d’audition. Mais l’acouphène a la particularité de s’installer sur des zones d’audition légèrement déficientes pas toujours décelables sur un audiogramme.

L'acouphène est parfois déclenché par le stress, la perte de sommeil, l’excès de sel et de glutamate, de boissons énergisantes, ainsi que par des allergies. Fumer peut également aggraver les acouphènes, car les substances toxiques et la fumée inhalée réduisent l’oxygénation cérébrale et en particulier celle des cellules ciliées de l'oreille interne.

On sait également que de nombreux médicaments peuvent provoquer ou aggraver les acouphènes. Ces médicaments ototoxiques sont principalement des antibiotiques, des corticoïdes, des antidépresseurs, des diurétiques, l’aspirine et la quinine, entre autre.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé

www.stop-acouphenes.fr La référence en thérapie sonore anti-acouphènes

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans handicap surdité acouphène hyperacousie malentendant bruit brown bruit rose bruit blanc stop acouphènes
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 16:57
"Je suis ton acouphène"
"Je suis ton acouphène"

C'est une croyance populaire qui remonte à l'Antiquité de croire que quand l'oreille siffle, on dit du mal de vous. Mais est-ce si faux que cela?

"Sonus geminas mihi circumit auris", ce qui veut dire "un certain bruit me revient aux oreilles". Ce passage du poète antique Stace qui tintinnabule à l'intérieur de vous, n'exprimerait-il pas une certaine vérité? Le bon sens du peuple prétend que si quelqu'un est en train de parler de vous en mal ou en bien, vos oreilles se mettent à siffler. Plus précisément, si l'oreille gauche tinte, c'est que quelqu'un est en train de médire de vous, de vous dénigrer. Par contre, si c'est l'oreille droite alors Eureka! c'est tout bon, mais c'est tellement rare, non?

Est-ce l'acouphène qui rend l'acouphénien hypersensible et à fleur de peau ou est-ce un climax mental perturbateur qui produit ses ires de l'humeur? Lui en veut-on? Les thérapeutes et les médecins se sont-ils ligués contre lui pour que ses bruits auditifs intempestifs jamais ne cessent? Y-a-t-il une théorie du complot autour de l'acouphène, une corporation de thérapeutes nantis qui s'en mettent plein les poches avec des bruits colorés et des méthodes non conventionnelles, des placebos homéopathiques?

Même les grands pontes, on s'en méfie aussi, disent certains chatouillés de l'oreille. La méfiance est telle qu'on ne sort plus de chez soi, qu'on redoute - même s'il ne se passe rien. Et quand on se risque dans la vie normale, c'est armé de bouchons d'oreilles, la peur au ventre, la peur du bruit tueur, la peur du thérapeute prédateur. Quel enfer non?

Mais ne serait-ce pas tout simplement les tribulations de vos ennemis intérieurs, tout ce bruit que génèrent en permanence votre hyperactivité mentale, votre analyse constante du moindre fait, du moindre bruit, votre logorrhée continue sur des forums verbeux qui ont pour incantation morbide : "oreille malaaaade".

Le préalable à toute thérapie anti-acouphènes est faire taire ce vacarme improductif de votre esprit. Et qui sait, quand cessera le bruit de fond de vos pensées toxiques, les acouphènes baisseront peut-être un peu, beaucoup. Vous ne croyez pas?

Philippe Barraqué, créateur de la méthode Stop Acouphènes, expert santé

- Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans surdité acouphène art-thérapie hyperacousie senior handicap malentendant thérapie sonore
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 17:22
Thérapie sonore
Thérapie sonore

Quelle différence entre la misophonie, l'hyperacousie et l'acouphène, on fait le point tout de suite en une minute.

  • La misophonie est une phobie du bruit qui se traite par les thérapies cognitives et comportementales (TCC) ou par un psy.
  • L'hyperacousie est une sensibilité extrême au bruit la plupart du temps provoquée par une déficience auditive, des traumatismes sonores répétés, du stress intense.
  • Souvent, cette pathologie est associée à des acouphènes. S'il n'existe pas de thérapie miracle pour les acouphènes, la thérapie sonore à base de bruits colorés (blanc, rose, brown) permet de mettre en place un processus d'habituation du cortex auditif qui diminue les acouphènes en six mois environ.

Plus d'infos : www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans surdité acouphène hyperacousie misophonie thérapie sonore bruit blanc bruit rose bruit brown stop acouphènes senior
21 janvier 2016 4 21 /01 /janvier /2016 01:04
CD Stop Acouphènes 1&2
CD Stop Acouphènes 1&2

Depuis la sortie de la méthode Stop Acouphènes™, les avis se sont multipliés sur YouTube notamment. Au fil des années, les CD Stop Acouphènes se sont imposés et les questions ont souvent trouvé des réponses positives. Des ORL les recommandent avec plus de 70% d'amélioration et un taux d'échec de seulement 8%. C'est à vous de vous faire votre opinion avec ces avis d'utilisateurs YouTube*.

Jean-Pierre D. : Bonjour M. Barraqué. Je vous remercie pour la grande qualité de votre travail. Comme je le disais dans mon précédent message, "Fréquence Violette" agit sur mes acouphènes, qu'il s'agisse de crépitements ou de bruit blanc. Est-ce que "Fréquence Violette" a également un effet thérapeutique sur le long terme comme "Fréquence blanche" ? Merci de votre réponse.

Philippe Barraqué, auteur de la méthode Stop Acouphènes™ : Tout à fait. Les fréquences blanche et rose sont les basiques à utiliser quotidiennement. La fréquence violette peut être réservée lorsque les acouphènes augmentent en intensité. Toutes ont un effet thérapeutique à long terme. Le CD Sophro Acouphènes apporte une détente mentale, des états modifiés de conscience qui favorisent la libération des blocages psychologiques à l'origine de certaines formes d'acouphènes.

Laurent G. : Bonsoir, Je viens de commander votre CD. Mes acouphènes de l'oreille gauche datent du 6 décembre, sans doute un choc émotionnel ou stress car je n'écoute pas fort la musique, je n'ai pas de perte d'audition, mon scanner est normal. J'attends mon PEA chez mon ORL mardi prochain. Je fais aussi de l'acupuncture chez un médecin. Je souhaite sincèrement que votre CD m'aide ainsi que ma famille à passer ce cap d'acceptation et de les entendre beaucoup moins. Etant hypersensible, très émotif, ça n'arrange rien au problème, qui est peut être aussi la cause. J'attends donc votre Cd avec impatience. Je vais tester aussi les fleurs du Dr Bach. Bien à vous.

Jean-Pierre D. : C'est le morceau "Fréquence violette" qui soulage mes acouphènes. Vais-je constater une amélioration en l'écoutant 1 heure tous les jours? J'apprécie beaucoup le CD sur la sophrologie.

Philippe Barraqué : La fréquence violette est indiquée dans les crises acouphéniques aiguës. C'est une variante du bruit blanc. La thérapie sonore doit être écoutée quotidiennement. Il faut en général six mois de pratique pour que l'habituation du cortex soit efficace. Mon ouvrage "Dites stop à vos acouphènes" explique en détail ces protocoles, entre autre. (éditions J.Lyon)

Georges M. : Bonjour, je voudrais savoir comment acheter vos CD merci

Philippe Barraqué : Sur mon site, sur les sites marchands en ligne ou dans les réseaux distributeurs.

Florence L-R. : Bonjour, combien de temps faut-il pour constater des résultats et surtout à quel rythme et à quel niveau sonore mettre le CD pour que cela ne nuise pas au oreilles ( casque ? pas casque ? MP3 ou une une simple radio CD avec casque ?). Pour le moment, j'écoute votre CD 2 fois 1 h tous les jours ( 1 h le matin et 1 h le soir ) avec un petit casque de MP3 et ce depuis 8 mois . Merci de vous lire.

Florence L-R. : Je pense sincèrement que votre cd Stop Acouphènes est efficace ! J'ai essayé l'appareillage cela m'a couté 4000 € pour un résultat catastrophique. Je les ai portés 12 à 14 h par jour pendant 8 mois. Résultat comme je n'ai qu'une très faible presbyacousie, les amplificateurs ont fini par me déclencher de l'hyperacousie et des acouphènes en crises (bravo !!!). Depuis que je ne porte plus ces appareils, l’hyperacousie a bien changé et les acouphènes me laissent tranquille de plus en plus souvent. Je pense que ces appareils sont faits uniquement quand on a un vrai problème auditif+acouphènes (mes acouphènes sont dans la tête et non dans les oreilles), et maintenant je me retrouve avec des appareils sur les bras super! Merci à vous pour ce que vous faites pour nous car ce n'est pas simple.

Philippe Barraqué : Merci à vous Florence pour votre témoignage. Ce ne sont pas toujours les appareillages coûteux qui sont les plus efficaces et les CD Stop Acouphènes satisfont souvent leurs utilisateurs. En effet, il n'est pas toujours facile d'apporter un soulagement à celles et ceux qui ont des acouphènes ou/et de l'hyperacousie. Croyez bien que je le fais avec sérieux et en conscience, même s'il n'est jamais possible d'obtenir 100% de résultats positifs. Bonne continuation.

Gigi G. : Bonjour à tous, et bien personnellement, j'ai commencé à écouter ce CD depuis deux mois, et je constate une petite amélioration, rien d'exceptionnel, mais c'est déjà mieux. J'écoute surtout le CD avant de m'endormir et je dois dire que c'est le seul bruit blanc qui arrive à camoufler totalement les bruits de mes acouphènes, je m'endors souvent pendant la piste 1, donc c'est parfait. Durant la journée, comme je suis active, je n'y fais pas vraiment attention, les sifflements peuvent être gérés quand on commence à s'en accommoder (il faut faire un travail sur soi-même, et apprendre à accepter ce "problème"). C'est juste une nouvelle façon de vivre avec quelques inconvénients, mais je me dis qu'il y'a tellement pire... En tout cas, je vous remercie Mr Barraqué, car mes nuits sont beaucoup plus douces désormais, et ce grâce à vous. :) Cordialement.

Martine K. : Vous pensez que ça marche vraiment? Que ça peut faire partir les acouphènes ou bien les atténuer? J'ai un trauma sonore à cause d'un ventilo d'ordinateur et depuis j'ai un acouphène persistant à l'oreille gauche, j'ai juste un vasodilatateur comme traitement, rien de plus, aucun mieux, ça fait que huit jours que j'ai l'acouphène et j'en ai déjà marre.

Martine K. : Bonjour Monsieur Barraqué, chose promise, chose due, je vous avais dit que je reviendrai vous donnez de mes nouvelles au bout d'un mois après avoir essayé vos CD. Et bien j'apporte de bonnes nouvelles, mes acouphènes ont grandement baissé d'intensité, surtout les aigues insupportables qui se sont fait plus discrets. Je continue tous les jours mes séances, et je suis ravie du progrès effectué. Merci beaucoup !

Philippe Barraqué : Merci pour votre témoignage positif et bonne continuation

Vincent C. : J'ai 16 ans et je souffre d'acouphènes depuis hier soir. Le sifflement n'est pas très fort mais dérange fortement le fait de s'endormir. L'acouphène est survenu sans trop de raisons valables, (J'écoute parfois la musique fort mais certes) au moment du coucher (donc dans un environnement calme). J'espère ne plus y faire attention avec le temps, voir ne plus l'entendre du tout. P.S : J'ai eu de nombreuses otites (env. 2 par an depuis mes 3 ans) qui pourraient aussi en être la cause.

Cécilia S. : J'ai fait l'acquisition de votre livre Dites stop aux acouphènes sur le site de la fnac. J'écoute le bruit rose pour parvenir à mieux me détendre. Dans votre livre vous expliquez que l'Orl doit effectuer certains examens, et bien les Orl que j’ai consultés ne l'ont jamais fait et ont pour seuls mots : il faut vivre avec.

Balladin : Bonjour, depuis un certain nombre d'années, j'ai des acouphènes supportables mais continus et permanents (aux deux oreilles d'ailleurs à des fréquences légèrement différentes !), avec des intensités variables. Pensez-vous que votre CD puisse diminuer ces acouphènes ?

Philippe Barraqué : Oui la thérapie sonore et les CD Stop Acouphènes sont efficaces pour diminuer vos acouphènes. Il faut pour cela les écouter chaque jour et il quelques mois pour obtenir des résultats encourageants. Bien évidemment, il est conseillé de faire un bilan de vos acouphènes auprès d'un ORL compétent.

Jean Maurice : tu es un génie merci.

Michaël M. : Les résultats pour moi sont très positifs. J'ai jeté le Vastarel et toutes ces conneries qui ne m'ont jamais rien apporté à part toujours plus d'angoisse. La fréquence violette me purge littéralement les oreilles. J'ai commencé à écouter aujourd'hui à 17h00. Pendant 15 minutes non-stop. Puis je suis parti faire des petites courses. A mon retour, je cherchais mon acouphène. Je le cherche toujours. Un grand merci.

*Source YouTube. https://youtu.be/vygn0BvSKlg

CD Stop Acouphènes™ : www.stop-acouphenes.fr

©2016. Acouphènes Solutions - Tous droits réservés -

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans santé surdité hyperacousie handicap
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 01:16
Acouphènes, combattez-les! Philippe Barraqué

Soyez valeureux. Ne vous laissez pas envahir par les acouphènes.

Chevaliers de l'oreille malade, combattez-les!

www.stop-acouphenes.fr

  • CD 'Neurostimulation Anti Acouphènes' - Agissez directement sur le cerveau
  • CD 'Stop Acouphènes 1&2' - Atténuez et supprimez vos acouphènes par la thérapie sonore
  • CD 'Sophro Acouphènes' - Effacez vos bruits auditifs par une séance de sophrologie
  • CD de bruits colorés (blanc, rose, Brown) - Masquez vos acouphènes
  • 'Thérapie sonore aux fréquences de vos acouphènes' - Un fichier à télécharger personnalisé
  • 'Coaching Stop Acouphènes' - L'expertise et les conseils pour mieux les gérer et les traiter

- Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés -

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans santé surdité senior stop acouphènes sophrologie acouphène audition handicap hyperacousie bruit blanc
25 août 2015 2 25 /08 /août /2015 17:42
Avant-première Neurostimulation Anti Acouphènes

Révolutionnaire et remarquable par sa simplicité d’utilisation, la Neurostimulation Anti Acouphènes™ agit directement sur le donneur d’ordre de vos acouphènes : le cerveau.

Il suffit d’écouter le CD au casque tous les jours et c’est tout. Son concepteur Philippe Barraqué, musicothérapeute de renom, a abouti à la mise point d’algorithmes intelligents qui, à force d’être répétés, désorganisent les connexions neuronales qui cessent progressivement de générer les bourdonnements, sifflements, tintements, souffles et pulsations ressentis dans les oreilles et dans la tête.

La Neurostimulation Anti Acouphènes™ (N.A.C.) est basée sur des séries aléatoires de douze sons en relation avec les fréquences qui perturbent votre audition. Des études cliniques ont démontré que ces séquences sonores diminuent l’activité électrique des cellules nerveuses responsables des acouphènes.

  • En utilisant quotidiennement la Neurostimulation Anti Acouphènes™, vous constaterez une diminution de l’impact de ces bruits parasites sur votre vie de tous les jours, une meilleure qualité de vie et de sommeil.

La technique exclusive N.A.C.™ est l’aboutissement de nombreuses années de recherches audiologiques pour améliorer le quotidien des personnes ayant des troubles de l’audition quelles qu’en soient la nature et l’intensité.

Regardez la vidéo en avant-première.

Disponible dès maintenant sur le site Stop Acouphènes

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés -

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène audition neurostimulation santé senior stop acouphènes surdité hyperacousie handicap tinnitus
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 18:49
Acouphènes - Casque réducteur de bruit extérieur

J'ai utilisé depuis maintenant un an le casque Bose Quietcomfort15 avec réducteur de bruit extérieur; il est léger, autonome et réellement efficace.

Même sans écoute musicale, il produit un subtil bruit "blanc" en fond sonore suffisant pour rester en immersion dans le silence. Très sécurisant pour les hyperacousiques. Il est assez économe en pile et son étui de voyage est pratique. Autant il est adapté pour un Mp3, une tablette ou un smartphone, autant je le déconseille sur une chaine hifi car la restitution est décevante.

Enfin, contrairement à d'autres sites, mon propos n'est ni commercial, ni sponsorisé! Le prix du casque? - Il est à la hauteur de ce produit technologiquement exigeant : plus de 200 euros.

Bonne écoute.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé

www.stop-acouphenes.fr - www.sophro-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans santé surdité senior stop acouphènes sophrologie hyperacousie acouphène audition
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 00:03
Acouphènes, vaincre la peur

Si vous avez peur de vos acouphènes, permettez-vous d'avoir peur, mais allez-y à fond. Ne cherchez pas à la contrôler car il n'y a pas de recette valable, ni de remède pour cela.

Mentalement, imaginez que vos acouphènes augmentent de plus en plus jusqu'à dépasser le seuil de la souffrance, jusqu'à franchir le mur du son! Entendez ces sons obsédants. Vous êtes désespéré, au bout du rouleau, prêt à en finir. Vous êtes agressif, insomniaque et vous ressassez les mêmes idées toute la journée. C'est insupportable, caricatural, grotesque. Vous ne vous reconnaissez plus.

Et puis effacez tout. Relaxez. Oubliez. Il est probable qu'un peu de peur se sera dissipée et que vos acouphènes se feront plus discrets. Vous les vivrez en observateur, avec recul, et non plus en acteur les subissant. Telle est la clé pour faire le silence en soi.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé

www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans santé surdité senior stop acouphènes sophrologie acouphène audition hyperacousie
22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 01:40
Urgence acouphènes, l'oxygénothérapie - Philippe Barraqué

En cas d'urgence traumatique sonore et jusqu'à quatre mois après la survenue des acouphènes, le seul traitement curatif efficace et pourtant très peu prescrit : l'oxygénothérapie.

Le patient est placé dans un caisson hyperbare avec une perfusion de corticoïdes. Grâce à cette oxygénation intensive, les cellules ciliées endommagées se régénèrent plus vite et les effets sont bénéfiques sur le tympan, la trompe d'Eustache et la vascularisation.

Je l'ai suggéré à plusieurs artistes chanteurs dans ce cas. Le bémol, c'est l'absence de prise en charge de ce type de traitement qui se pratique dans certaines cliniques européennes.

En France, une artiste reconnue a été prise en charge dans un hôpital militaire car il disposait de ce type de structure pour les soldats ayant subi de graves traumatismes sonores sur les champs d'opération.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés -

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans santé surdité senior stop acouphènes sophrologie oxygénothérapie traumatisme sonore acouphène audition hyperacousie
14 juin 2015 7 14 /06 /juin /2015 18:02
Et si c'était le vestibule?
Et si c'était le vestibule?

Mal de mer et intolérance à certains sons, un seul coupable : le vestibule de l’oreille interne ! Ses tribulations provoquent vertiges, nausées, acouphènes et hyperacousie. C’est ce qu’a découvert le chercheur scientifique australien Simon Carlile, directeur du laboratoire de neurosciences auditives de l’Université de Sydney.

Ce chercheur émérite a été chargé par le gouvernement de faire une étude d’impactologie des basses fréquences (infrasons) sur le système nerveux humain, dans le cadre de l’installation sur le plan national des éoliennes. Il a constaté que lesdites fréquences provoquent bien des stimuli sur le réseau neuronal. Toutefois, selon le rapport de recherche de Carlile, c’est avant tout le système vestibulaire de l’oreille interne qui semble le plus sensible à ces ondes.

Autre constatation : les statistiques sur la pollution sonore des éoliennes ne sont pas représentatives des effets négatifs que ressentent certaines personnes soumises aux infrasons. En effet, sur 1000 personnes interrogées, seules 10% souffrent de problèmes liés aux basses fréquences (acouphènes, hyperacousie, céphalées, dépression, troubles du comportement). « La réalité du terrain nous montre que certaines personnes sont sensibles et d’autres pas », nous dit Simon Carlile, et que, tout comme pour le mal de mer, tout le monde n’en souffre pas de la même façon.

C’est en effet la stimulation du système vestibulaire qui provoque des nausées et des troubles de l’équilibre sur un bateau, et c’est pour les mêmes raisons que les infrasons des éoliennes sont perçus comme insupportables par des personnes qui ont une sensibilité physiologique particulière au niveau auditif.

Mais pour la majorité du public, le problème ne se pose pas puisqu'elle n'entende rien et ne comprenne donc pas les difficultés vécues par ces personnes dites "trop sensibles", car "hyper entendantes".

Ces nouvelles recherches démontrent le rôle perturbateur du vestibule de l’oreille interne tant dans les symptômes acouphéniques et hyperacousiques, que dans l’intolérance à certains bruits et fréquences technologiques générées par des éoliennes, mais aussi par des pompes à chaleur, des systèmes de climatisation ou d’informatique.

Il est donc toujours intéressant de vérifier auprès d’un praticien compétent que votre système vestibulaire fonctionne normalement et le cas échéant, faire une rééducation vestibulaire qui réduira vos bruits et inconforts auditifs. Et si en plus, cela vous guérissait du mal de mer, vive les vacances sur les flots silencieux !

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène audition hyperacousie handicap santé surdité senior stop acouphènes
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 01:08
Livre Dites stop à vos acouphènes (+CD)
Livre Dites stop à vos acouphènes (+CD)

Au fil des années, le livre référence Dites stop à vos acouphènes de Philippe Barraqué, musicothérapeute et musicologue français, a été le plus acheté et le plus lu par des milliers de lecteurs qui ont enfin résolu leurs problèmes d'acouphènes et d'hyperacousie. Il ne s'agit pas d'une méthode de plus mais bien d'une synthèse intelligente et pratique de toutes les thérapies de pointe disponibles immédiatement.

Pour vous donner un aperçu de l'ouvrage, qui comporte également un CD très complet de thérapie sonore, consultez son sommaire.

Introduction Andrée témoigne : « Je ne sais plus ce qu’est le silence »

1. Les acouphènes en 21 questions Qu’est-ce qu’un acouphène ? Quand les acouphènes apparaissent-ils pour la première fois? Quand faut-il consulter ? Quelles sont les causes des acouphènes ? Y en a-t-il de plusieurs sortes ? Entendre des voix, est-ce des acouphènes ? Bourdonnements, sifflements, quelle différence entre les deux ? Les battements de pouls, les souffles et les clics, c’est quoi ? Certains bruits auditifs sont transitoires, pourquoi ? Quels sont les éléments déclencheurs de l’acouphène subjectif? Où en est la recherche scientifique ? Y a-t-il une prédisposition génétique ? L’acouphène est-il le signal d’alarme d’une maladie ? Comment traiter les acouphènes? La malocclusion dentaire et les acouphènes, vous y croyez ? Le mercure dans les amalgames dentaires provoquent-ils des acouphènes? L’alimentation joue-t-elle un rôle ? Quelles sont les répercussions des acouphènes sur la vie de tous les jours? Pourquoi les acouphènes sont-ils si perturbants psychologiquement? Existe-t-il un profil type « d’acouphénien » ? Comment s’en sortir ?

2. Hyperacousie : la recherche du silence perdu Charlotte témoigne : « Le plus dur, je crois, c’est la montée en puissance de ces bruits » Qu’est-ce que l’hyperacousie ? Y a-t-il d’autres formes d’intolérance aux sons ? Pourquoi suis-je si sensible au bruit ? Alors que faire pour soigner l’hyperacousie ? Peut-on en guérir ? Réagir contre le bruit et les pollutions sonores Echelle des sources de bruit Bruits résiduels et acouphènes Infrasons : des ondes nocives pour votre santé Prendre en compte les personnes électrosensibles Electrosensibilité aux antennes de téléphonie mobile Protections anti-bruit

3. Les ravages auditifs chez les jeunes Laëtitia témoigne : « J’étais sortie de la discothèque et j’étais pratiquement sourde » Ecoute prolongée à très fort volume et surdité précoce Les acouphènes chez l’enfant Votre corps est une oreille globale Le MP3 manipule votre cerveau Les sons qui tuent Oui à la musique mais pas à fond

4. Désactiver le signal traumatique de l’acouphène Julien témoigne : « J’ai eu une très grosse émotion et mes acouphènes sont apparus le lendemain » Acouphène : le rappel en continu d’un traumatisme ancien EMDR, des mouvements alternés pour traiter le signal traumatique EMDR et bruit blanc (auto-traitement) Agir à un niveau inconscient grâce à l’hypnose Autohypnose : remonter jusqu’à la source de vos acouphènes Phosphène, acouphène et suggestion mentale Programmation neuronale Thérapie acoustique d’habituation

5. Traitements médicaux de pointe - Biofeedback : maîtriser vos rythmes physiologiques La cohérence cardiaque La respiration du cœur Implant cochléaire : un bijou de miniaturisation Neurostimulation corticale : le pacemaker du cortex auditif Réalité virtuelle : se confronter à ses acouphènes Rééducation vestibulaire : reprendre le contrôle de son oreille interne Le vertige paroxystique Exploration 3D des mouvements incoordonnés de l’œil Stimulation optocinétique Stimulation électrotactile de correction posturale Stimulation magnétique transcrânienne répétitive (rTMS)

6. Thérapie sonore : la méthode intégrale Pourquoi des bruits acoustiques pour traiter les acouphènes ? Bruit blanc : déprogrammer vos acouphènes Qu’est-ce qu’un bruit blanc ? Son efficacité est-elle prouvée scientifiquement ? Ecoute active du bruit blanc (CD plage 1) Bruit rose : masquer vos acouphènes Quelle différence avec le bruit blanc ? Quelles sont ses indications thérapeutiques ? Ecoute active du bruit rose (CD plage 2) Bruit « brown » : soulager votre hyperacousie Pourquoi « brown » ? Qu’apporte-t-il de plus que les bruits blanc et rose ? Ecoute active du bruit « brown » (CD plage 3) Bruit violet : apaiser la crise acouphénique aiguë Qu’est-ce qu’un bruit violet ? Que faire quand on a la tête qui explose ? Ecoute active du bruit violet (CD plage 4) Bruit bleu : se protéger du bruit et des pollutions technologiques Quelles sont les spécificités du bruit bleu ? Comment s’en servir ? Ecoute active du bruit bleu (CD plage 5) Bruit gris : supprimer les hallucinations auditives Difficile à dire mais j’entends des voix, que puis-je faire ? Comment me débarrasser de ces voix encombrantes ? Ecoute active du bruit gris (CD plage 6) Tableau thérapeutique des bruits anti-acouphènes Comment utiliser le CD de thérapie sonore? Thérapie sonore et appareillage auditif Fréquences et plasticité cérébrale Les rythmes cérébraux au secours de vos acouphènes Rythme Gamma Rythme Bêta Rythme Alpha Rythme Thêta Rythme Delta Tableau thérapeutique des rythmes cérébraux La musicothérapie adoucit les acouphènes Ecouter de la musique en boucle Les bienfaits de la thérapie vocale La Programmation Neuro Vocale (PNV) Comment la PNV agit-elle sur les acouphènes ? Médecines énergétiques et « homéopathie sonore » Action des sons sur les gènes Générateurs de sons

7. Stratégies douces pour mieux vivre avec Léa témoigne : « J’ai fait de mes acouphènes des alliés pour avancer, pour me guérir. »

Acupuncture : l’acouphène n’a plus de secret pour la médecine chinoise

Aromathérapie : agir localement sur l’oreille et sur le terrain du stress Les huiles essentielles soulagent-elles vraiment les acouphènes ? Massages locaux autour de l’oreille Applications auriculaires La camomille contre les crises acouphéniques L’ylang-ylang et la menthe poivrée contre les acouphènes liés aux problèmes de tension La marjolaine pour les faire taire la nuit Auriculothérapie : stimuler les points auriculaires Détoxication des métaux lourds Anne-Sophie témoigne : « Je sais maintenant qu’en retirant mes amalgames dentaires, j’ai fait diminuer très nettement mes acouphènes. » Effets néfastes des métaux lourds sur votre santé Comment s’en débarrasser pour diminuer ses acouphènes ?

Digitopuncture : stimuler les points énergétiques en relation avec l’oreille Le soulagement au bout des doigts Point Baihui : couper le « message d’erreur » de l’acouphène Point Tinggong : acouphène lié à une malocclusion dentaire Points Quanlio et Taiyang : acouphène lié à une névralgie faciale ou une dentalgie Point Fengchi : acouphène changeant selon la position de la tête Point Zulinqi : acouphène et maux de tête après les repas Point anti-acouphènes autour de l’oreille Points contre les hallucinations auditives Points de la main contre les acouphènes Fasciathérapie : travailler sur vos tensions en profondeur Ostéopathie et fasciathérapie : un duo anti-acouphènes

Homéopathie : traiter l’acouphène en fonction du symptôme L’homéopathie adaptée à chaque pathologie auditive Complexes homéopathiques anti-acouphènes Préparation homéopathique anti-acouphènes

Magnétothérapie Traiter les points d’acupuncture par les aimants Rééquilibrer le champ vibratoire de l’habitat (géobiologie) Réduire les acouphènes par les champs électromagnétiques pulsés Médecine chinoise : pharmacopée anti-acouphènes et thérapie taoïste Pharmacopée anti-acouphènes Thérapie taoïste Rééquilibrage de l’oreille interne et renforcement de l’énergie des reins (acouphènes, lombalgie, vertiges) Boucle énergétique autour de l’oreille et énergie des trois réchauffeurs (diminution de l’acuité auditive) Massage harmonisant des oreilles

Méditation : se calmer pour les calmer Les vertus thérapeutiques de la méditation L’art de méditer Pratiquer le lâcher prise

Nutrithérapie : découvrir les aliments anti acouphènes et ceux à éviter Marcel témoigne : « Il suffit d’un écart de régime pour que les cigales reviennent dans mes oreilles ». A éviter ou à supprimer de vos menus Glutamate et acouphènes Aliments anti-acouphènes conseillés Détoxication buccale à l’huile de tournesol

Oxygénothérapie hyperbare : l’oxygène pour alléger vos acouphènes

Phytothérapie L’aubépine et le calament, des calmants naturels La camomille et la joubarbe pour entendre mieux Le ginkgo biloba contre les acouphènes d’origine vasculaire Griffonia simplicifolia : un taux de sérotonine en hausse Le millepertuis contre la dépression liée aux acouphènes Et pourquoi pas le jus d’oignon ? La petite pervenche fait retomber la pression Le sarrasin, la myrtille et le houblon préservent votre audition Les élixirs floraux pour rester zen Réflexologie plantaire : traiter les points d’énergie en relation avec l’oreille Conseils pratiques Réflexologie et psychologie énergétique Point du plexus solaire (émotions, tensions) Zones réflexes des reins et de la vessie (peurs, traumatismes anciens) Zone réflexe du foie et de la vésicule biliaire (digestion, mauvaise humeur) Zone réflexe du cerveau (dysfonctionnement du cortex auditif) Zone réflexe du cervelet (troubles psychomoteurs) Zones réflexes de l’oreille (acouphènes, vertiges) Zones réflexes complémentaires Bouche, dents (malocclusion dentaire) Poumons, cœur (hypertension artérielle, problèmes circulatoires) Rachis cervical (arthrose) Thyroïde, parathyroïdes (troubles thyroïdiens)

Reiki : atténuer les bruits auditifs grâce à l’énergie des mains Pratique Reiki pour apaiser vos acouphènes

Respiration thérapeutique : mieux respirer, moins les entendre Respiration consciente Respiration abdominale Respiration alternée du yoga Respiration « auriculaire » Respirations en cas de crise acouphénique Respiration équilibrante Respiration et marche dans la nature

Sophrologie : diminuer ses acouphènes par la détente physique et psychique Relaxation profonde par les trois respirations Traitement au laser des acouphènes et de la baisse auditive Yoga de l’oreille

8. Autres soins et remèdes anti-acouphènes Appareil de gymnastique buccale Argile calmante et détoxinante Bougies auriculaires contre les bouchons de cérumen Nettoyage des oreilles : à faire et à ne pas faire Elixir du suédois, utile en traitement local Lithothérapie, l’action apaisante des pierres et des cristaux Vinaigre de cidre, riche en principes actifs

Annexe : Liste des médicaments ototoxiques Sources scientifiques Bibliographie Sélection d’adresses à consulter (associations, sites, recherches sur les troubles auditifs)

Tous droits réservés - Dites stop à vos acouphènes - Toutes les thérapies efficaces pour les éliminer - Philippe Barraqué, éditions J.Lyon, 2012 (ISBN 9782843192593)

www.stop-acouphenes.fr

Disponible également sur Amazon

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène audition hyperacousie handicap santé senior surdité stop acouphènes sophrologie
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 01:28
Points d'impact des zones cérébrales activant les acouphènes
Points d'impact des zones cérébrales activant les acouphènes

Une étude scientifique publiée dans la revue scientifique Current Biology fait état d’une avancée majeure dans la localisation des acouphènes au niveau du cortex cérébral.

En effet, elle relate que ces signaux corticaux ont été localisés dans le cerveau d’un patient épileptique de 50 ans qui devait bénéficier d’une chirurgie pour traiter son épilepsie résistante à tout traitement médicamenteux. Pour cela, le patient a été mis sous surveillance constante pour dresser le tableau clinique précis de ces crises, grâce à 164 électrodes implantées dans son hémisphère gauche et sur une durée de deux semaines.

Les chercheurs ont ainsi pu comparer les périodes de son activité cérébrale où l’acouphène était en phase aigüe avec celles où elles retournaient à la normale. Ils ont ainsi constaté que le signal acouphénique concernait un ensemble assez étendu de régions cérébrales. Sur la photo de l’hémisphère gauche du patient, on peut en effet constater que les localisations sont multiples et d’intensités différentes. Comme l’a déclaré le Dr Philip Gander de l’Université américaine de l’Iowa, « c’est très rare qu’on puisse suivre un patient, par cette technique d’implantation d’électrodes, qui souffre à la fois d’épilepsie et d’acouphènes. »

Ce qui est particulièrement intéressant, c’est que la méthode d’inhibition résiduelle utilisée par ces médecins pour localiser les acouphènes rappelle en bien des points les effets positifs et inhibants des bruits masquants en thérapie sonore. Les chercheurs ont en effet soumis leur patient à 60 séances courtes de 30 secondes de bruits écoutés au casque. Les acouphènes aigus et constants du patient ont fortement diminué après chaque écoute. Il a suffi alors de comparer l’activité cérébrale avant et après chaque séance pour constater des impacts résiduels dans le cerveau, comme le confirme le Dr William Sedley, co-auteur de la recherche et neuroscientifique à l’Université de Newcastle. Des tracés d’ondes cérébrales et neuronales spécifiques aux acouphènes ont ainsi été déterminés.

On pensait jusque-là que le signal de l’acouphène n’était vraisemblablement émis que par le cortex auditif et on découvre dans cette recherche innovante qu’une proportion très importante de régions du cerveau est impactée par les acouphènes. Mais ce phénomène si étendu est-il aussi développé lors de la survenue des bruits auditifs? Cette expérience clinique effectuée sur un cas unique ne permet pas de le définir. Il n’en reste pas moins vrai que cette découverte valide que le signal acouphénique est avant tout cérébral, que les bruits masquants ont un effet inhibiteur et transitoire sur les acouphènes, même si certains protocoles de thérapie sonore demandent à être réévalués.

Il reste toutefois à déterminer si ce mécanisme neuronal concerne tout type de bruits auditifs ou seulement certains, et surtout de tester cette méthode sur un échantillon représentatif de patients souffrant d’acouphènes et non épileptiques.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé

www.stop-acouphenes.frwww.sophro-acouphenes.fr

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène audition santé malentendant tinnitus thérapie sonore handicap hyperacousie médecine
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 01:23
Philippe Barraqué, organisateur de la pétition sur Change.org
Philippe Barraqué, organisateur de la pétition sur Change.org

Très chères amies et amis,

En un an, notre pétition "Donnez des moyens à la recherche sur les acouphènes" a connu une progression rapide et constante.

Elle est devenue, grâce à vous, la seule pétition réellement indépendante et a bénéficié d'un très bon impact médiatique, ainsi que d'un accueil favorable tant auprès des décisionnaires, des professionnels de santé que des institutionnels qui relaient nos informations et notre combat.

C'est en effet une réelle prise de conscience qui s'opère dans notre pays en ce qui concerne la prise en compte des pathologies acouphéniques et hyperacousiques.

Il faut plus que jamais continuer à partager et à faire connaître cette pétition pour aboutir à encore plus de résultats tangibles sur le terrain. Je compte sur vous et les patients comptent sur vous aussi!

Que les fêtes de Pâques qui s'approchent avec le printemps naissant, puissent vous apporter de la joie et du bonheur pour vous et pour vos proches.

Bien sincèrement,

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé et organisateur de la pétition "Donnez des moyens à la recherche sur les acouphènes" (Change.org)

Signez notre pétition ici : https://www.change.org/p/aux-politiques-et-%C3%A0-tous-les-d%C3%A9cisionnaires-donnez-des-moyens-%C3%A0-la-recherche-sur-les-acouph%C3%A8nes

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène hyperacousie pétition santé surdité malentendant handicap
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 23:41
CD de sophrologie anti-acouphènes
CD de sophrologie anti-acouphènes

La méthode Sophro#acouphènes™ conçue par Philippe Barraqué, musicothérapeute, spécialiste des pathologies acouphéniques, atténue, masque, supprime ces acouphènes que vous ne supportez plus.

Le CD Sophro#Acouphènes™ réunit pour la première fois les techniques de métaguérison les plus avancées et celles relaxantes de la sophrologie pour traiter globalement vos bruits auditifs : cohérence cardiaque, relaxation sophronique, pratique du "chirurgien intérieur", yoga de l’oreille, bruit blanc alterné, ondes Alpha/Thêta/Delta, sons filtrés.

La voix du thérapeute vous guide vers des états modifiés de conscience qui synchronisent vos hémisphères cérébraux et agissent sur vos connexions neuronales pour déprogrammer tout signal parasite.

Idéal contre les acouphènes, l’hyperacousie, les traumatismes sonores et les déficiences auditives.

CD Sophro Acouphènes disponible dès maintenant : www.sophro-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés -

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans santé surdité senior sénior hyperacousie handicap sophrologie tinnitus bruit blanc relaxation
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 16:03
Acouphènes? Ecoutez votre oreiller - Philippe Barraqué

Que faire lorsque les acouphènes se font plus présents la nuit et vous empêchent de dormir? La solution la plus efficace est le haut parleur d'oreiller diffusant en continu les fréquences des CD Stop Acouphènes.

  • De petite taille et adapté à l'oreiller, il se glisse facilement sous la taie.
  • Autre avantage, les sons thérapeutiques ne sont entendus que par vous et ne gênent pas votre entourage.
  • Une nuit douce facilite votre récupération, améliore votre métabolisme et vous met de bonne humeur.

Que du bonheur!

Rendez-vous sur cette page pour sonoriser votre oreiller et tomber dans les bras de Morphée : http://www.stop-acouphenes.fr/presentation6.html

Quelques mots sur le parcours de l'auteur de ce blog : Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé, est le créateur de la méthode en CD Stop Acouphènes et auteur de l'ouvrage Dites stop à vos acouphènes paru aux éditions J.Lyon. Connecté, organisateur de la pétition Donnez des moyens à la recherche sur les acouphènes sur Change.org, Philippe Barraqué est l'auteur de nombreux ouvrages et CD sur le bien-être et les thérapies douces. Depuis une trentaine d'années, il milite pour l'insertion des personnes en situation de handicap. Son expérience de terrain, il en a témoigné dans un livre écrit avec sa compagne : Handicap, un challenge au quotidien, paru aux éditions Jouvence. Sociétaire de la SACEM, producteur de documentaires, auteur et compositeur de musique, coach vocal, Philippe Barraqué est reconnu internationalement comme un spécialiste de la musicothérapie et de la thérapie vocale.

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans santé surdité senior stop acouphènes thérapie sonore tinnitus hyperacousie handicap
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 15:50
Info Acouphènes La guérison, c'est possible

Contrairement aux idées reçues, il y a des cas de guérison des acouphènes quand il n'y a pas de traumatismes sonores ou de pathologies lourdes associées.

Il s'agit principalement d'acouphènes dus à une malocclusion dentaire, un dysfonctionnement maxillo-facial, des problèmes vertébraux, allergiques ou médicamenteux.

Si le bruit auditif est consécutif à de l'anxiété, un choc émotionnel, une somatisation, le recours à une thérapie psy ou sonore atténue ou supprime les acouphènes dans 70% des cas.

De l'espoir, du positif, voilà la clé.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé

www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans santé tinnitus acouphène thérapie sonore stop acouphènes surdité handicap senior hyperacousie
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 02:31
Oreille malade? Créez, vivez, accomplissez-vous!

L'oreille absente de Van Gogh, les acouphènes et la surdité de Beethoven, le silence de la comédienne Emmanuelle Laborit, ne les ont pas empêché d'être des créateurs accomplis. Soyez donc les créateurs de votre vie!

Philippe Barraqué, musicothérapeute, auteur de la méthode 'Stop Acouphènes' (2 CD) et du livre 'Dites stop à vos acouphènes' (éditions J.Lyon)

www.stop-acouphenes.fr La référence en thérapie sonore, recommandée par les ORL, Top 10 des meilleures ventes musicothérapie/relaxation en France (source DG Diffusion), sélection "coup de cœur" des disquaires de la FNAC.

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans santé surdité acouphène hyperacousie
28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 01:49
Sensorion, enfin un traitement anti acouphènes?

Alors que les essais cliniques de l'AM101 s'avèrent être un échec annoncé, sans compter les effets résiduels d'un tel traitement invasif qui restent à ce jour impossible à évaluer chez ceux qui l'ont reçu expérimentalement, la cellule de l'INSERM 'Sensorion' débloque des fonds pour démarrer les phases préparatoires d'un traitement anti-acouphènes plus "soft" (sous cutané, en perfusion ou par voie orale), à l'horizon 2016.

Spécialiste des maladies liées à l'oreille interne, 'Sensorion', créé en 2009 à Montpellier, annonce aujourd'hui une nouvelle levée de fonds de 4 millions d'euros auprès de ses actionnaires historiques, 'InnoBio' et 'Inserm Transfert Initiative'. Ce financement va lui servir à initier l'étude clinique de phase I de son premier "candidat médicament", pour le traitement des crises de vertiges sévères, d'acouphènes ou de troubles de l'audition. Des symptômes connus mais qui ne bénéficient pas, à ce jour, de traitements pérennes. "La phase II pourrait démarrer dès 2016 », projette Laurent Nguyen, président de 'Sensorion'. Ces fonds financeront aussi deux autres programmes d'expérimentation préclinique dans le cadre de la plate-forme technologique de tests spécialisée dans l'oreille interne, à Montpellier."

Le marché du traitement de ces pathologies est évalué à dix milliards de dollars dans le monde. De quoi nourrir les espoirs de 'Sensorion', qui affiche des atouts. « Les traitements de nos concurrents se font uniquement par injection intratympanique, ce qui est un geste invasif », explique Laurent Nguyen. « Nous travaillons à des modes d'administration plus aisés comme l'injection sous cutanée, la perfusion intraveineuse et les comprimés, pour pouvoir attaquer l'intégralité du marché, et non pas un seul segment. »

'Sensorion' cherche à identifier le produit approchant l'idéal dans les médicaments déjà en développement. Cette stratégie l'a conduit à signer un accord de licence avec la société espagnole 'Palau Pharma', pour exploiter son brevet. "Ce 'business model' nous fait gagner deux à trois ans sur le développement, évite de nous faire prendre des risques précoces et permet de nous concentrer sur la 'recherche et développement' », précise le président de 'Sensorion'.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, expert santé

www.stop-acouphenes.fr - www.sophro-acouphenes.fr

- source : Les échos

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés -

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans santé sénior audition acouphène hyperacousie

Présentation

  • : Le blog des acouphéniens
  • : Acouphènes, hyperacousie, surdité précoce, pollutions technologiques et sonores, vous êtes de plus en plus nombreux à souffrir de bruits auditifs. Ce blog des acouphéniens est fait pour vous.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages

Liens