Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2019 3 06 /11 /novembre /2019 16:09

S’il n'y a pas de profil type pour les personnes qui souffrent d'acouphènes, certaines vont être plus à risque : les personnes qui travaillent dans le bruit ou qui ont des problèmes d’hypersensibilité, des troubles psychosomatiques. Mais dans la majorité des cas, ce sont des personnes qui souffrent de déficiences auditives qui sont les plus sujettes aux acouphènes et à l’hyperacousie, à l'intolérance au bruit.

Il existe de nombreux facteurs à l'origine des acouphènes : le bruit, la fatigue, le burn-out, le stress, un choc émotionnel (divorce, perte d’un proche, chomage, etc.) mais aussi des problèmes de santé : hypertension, malocclusion dentaire, dorsalgie, maladies dégénératives, entre autres. La prise de médicaments ototoxiques, c’est-à-dire des molécules qui perturbent le bon fonctionnement du nerf auditif ou des cellules ciliées de l'oreille interne, peuvent être également un facteur de risque.

Les acouphènes sont très différents d'une personne à l'autre. Certaines vont entendre des sifflements, d'autres des bourdonnements, des bruits de cigales... Chacun personne a ses propres acouphènes : des sons subjectifs qui ne peuvent être entendus que par elle-même.

Pour réduire les risques d'acouphènes, il est impératif de ne pas s'exposer à des bruits forts et continus (concerts, boîte de nuit…), sans se protéger. En cas d'exposition à des bruits de forte intensité, il est prudent de s’équiper de bouchons anti-bruit pour protéger ses oreilles. Ils permettent de diminuer le nombre de décibels, de filtrer les sons.

Aussi, si vous sortez d'un concert avec les oreilles qui bourdonnent, et que le lendemain cette sensation n'a pas disparu, agissez ! Ce traumatisme sonore peut provoquer des acouphènes qui pourraient s'installer durablement.

Dans ce cas, consultez un ORL, votre médecin traitant ou les urgences pour obtenir une prescription de traitement à base de corticoïdes. Les cas sévères de traumatisme sonore sont traités dans un caisson hyperbare et sous perfusion.

A ce jour, il n'existe aucun traitement allopathique dont l'efficacité aurait été prouvée pour soulager les acouphènes, malgré des essais en cours. Mais il est possible de les atténuer par les thérapies cognitives et comportementales, la thérapie sonore et la sophrologie.* 

Thérapie sonore fréquentielle, Bruits neuro-acoustiques (blanc, rose Brown), Coaching d'acouphénologie, plus d'infos : www.stop-acouphenes.fr 

*Philippe Barraqué, musicothérapeute, expert santé

C.2019 Blog des acouphéniens | Tous droits réservés |

 

 

 

Partager cet article

Repost0
13 août 2019 2 13 /08 /août /2019 00:17

Vous avez des acouphènes depuis peu de temps et vous ne savez pas comment les traiter, ne paniquez pas et suivez ces conseils fort utiles.

  • En priorité, faites un bilan de santé complet pour éliminer tout risque de pathologies associées.
  • Prenez ensuite rendez-vous avec votre dentiste pour vérifier l'état de vos dents.
  • Consultez un médecin ORL dès le début des acouphènes car plus vous agirez vite, plus vous aurez de chance de les traiter efficacement. En effet, les acouphènes s’installent souvent progressivement, par intermittence, avant de devenir constants. Ne les laissez pas vous envahir! Lors de l’examen clinique, le test du réflexe stapédien contrôlera la contraction du muscle fixé sur l’étrier, l’un des trois osselets de l’oreille moyenne transmettant les vibrations perçues par le tympan vers l’oreille interne. 

Vous passerez un audiogramme pour détecter vos problèmes d’audition et un test psycho-acoustique d’acouphénométrie pour évaluer la fréquence, l’intensité et la masquabilité de vos acouphènes.

 

L’audiogramme classique ne dépassant pas le seuil acouphénique des 8000Hz, il pourra être complété par :

  • un test audiométrique de haute définition (Audioscan) consistant à balayer en continu les fréquences entre 125 et 16000Hz afin de localiser les déperditions fréquentielles situées sur des zones très étroites de l’audition  et de définir précisément les atteintes cochléaires entraînant des pertes auditives.
  • un test audiométrique des hautes fréquences afin de rechercher les baisses d’audition dans les zones atteintes par vos bruits parasites, c'est-à-dire jusqu’à 20 kHz.  

Le recours à l’imagerie médicale, notamment pour visualiser le flux sanguin (acouphènes pulsatiles), affinera dans certains cas le diagnostic : angiographie (classique ou par résonance magnétique), CT artériographie, échographie doppler, IRM.

 

Votre ORL vous proposera un protocole thérapeutique alliant de l'allopathie (antidépresseur, antiépileptique, anxiolytique, cortisone), des thérapies de confort et éventuellement un appareillage adapté à votre cas. Certaines formes d’acouphènes pulsatiles d’origine musculaire ou tumoral se traitent par la chirurgie et par des injections médicamenteuses.

 

N’hésitez pas à prendre plusieurs avis de praticiens. Les acouphènes sont de plus en plus souvent pris en charge par une équipe médicale pluridisciplinaire : acupuncture, algologie (évaluation et traitement de la douleur), audioprothèse, hypnose, imagerie médicale, neurologie, neurophysiologie, ORL, psychologie, sophrologie.

 

Pensez également à la thérapie sonore, des fréquences neuro-acoustiques validées scientifiquement qui agissent sur le cortex auditif par un processus d'habituation. Comptez 3 à 6 mois de pratique quotidienne pour obtenir une amélioration de votre audition : www.stop-acouphenes.fr

 

Philippe Barraqué

thérapeute, docteur en musicologie, expert santé

 

C.2019 Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés

 

 

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2019 1 22 /07 /juillet /2019 14:52

'Bruits auditifs particulièrement gênants pour la personne qui en souffre, les acouphènes peuvent faire suite à un traumatisme sonore ou à un choc psychologique. Lorsqu’ils sont installés, c’est souvent le cumul de plusieurs thérapies qui permet de les atténuer. Le point sur les solutions avec le Dr. Philippe Barraqué.' 

Lisez l'article complet de Pauline Capmas-Delarue, journaliste santé (Medisite)

Toutes les thérapies efficaces pour éliminer les acouphènes | Philippe Barraqué
Dites stop à vos acouphènes Philippe Barraqué Guy Trédaniel éditeur

 

- C.2019 | Le blog des acouphéniens | Tous droits réservés | www.stop-acouphenes.fr

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2019 1 01 /07 /juillet /2019 16:00

Il y a parfois des remèdes tout simples contre les acouphènes et on n'y pense pas forcément. Les sons neuro acoustiques blanc rose brown sont de ceux-là. Encore faut-il écouter des sons thérapeutiques de très bonne qualité, pas ceux téléchargeables sur Internet ou sur des applications, non, des sons purs en CD. "Procurez-vous un lecteur de CD", c'est le conseil de Philippe Barraqué, musicothérapeute, créateur des CD neuro acoustiques Cortex.

Qu'est-ce qu'un bruit blanc?

Le bruit blanc offre simultanément toutes les fréquences audibles par votre oreille entre 20 Hz et 20 Khz et émises à la même intensité. Tout comme la lumière blanche, il contient toutes les couleurs sonores qui s'unifient en une énergie vibratoire qui progresse par paliers de 3 décibels à mesure que le nombre des fréquences doublent d'une octave à l'autre. L'écoute régulière de bruit blanc diminue vos bruits parasites en rééquilibrant vos seuils d'audition.

 

Est-ce vraiment efficace?

Des études scientifiques, notamment celles réalisées en Angleterre ces dernières années, ont confirmé que les bruits "colorés" blanc, rose ou brown ont une action réelle de désensibilisation sur les acouphènes et l'hyperacousie. Les médecins ORL recommandent l'écoute régulière de bruit blanc, associé ou non au port d'une prothèse auditive adaptée.

 

Quelle différence avec le bruit rose?

Les acousticiens considèrent que le bruit rose est plus adapté à la perception de l'oreille humaine, notamment par sa densité sonore constante d'une octave à une autre et sa richesse en fréquences graves. Le bruit rose rétablit votre confort auditif alors que le bruit blanc travaille en profondeur sur votre programmation acouphénique. Il est donc bénéfique de les alterner un jour sur deux.

 

Quelles sont les indications du bruit brown?

C'est un bruit thérapeutique qui est recommandé quand vous souffrez particulièrement d'hyperacousie avec des phénomènes de distorsion ou de compression des sons entendus. Il est utile quand vous avez une déperdition auditive dans les fréquences graves, des acouphènes pulsatiles liés à des troubles vasculaires ou une perception de "bruit de moteur" continu dans les oreilles.

   

Comment choisir le produit le mieux adapté?

Nombre de générateurs de bruit blanc, d'applications "anti-acouphènes", sont apparus sur la toile avec des sons et des protocoles de qualité inégale. Rien n'est plus simple en effet de proposer des techniques thérapeutiques sans les maîtriser et de proposer des abonnements annuels qui s'avèrent au final très onéreux. Comparez les offres existantes et choisissez celle qui réunit des garanties de sérieux et d'efficacité.

 

La thérapie sonique peut-elle traiter le stress acouphénique?

Elle est une précieuse alliée pour ne pas céder à la panique, à la dépression et ménager votre entourage. Il suffit donc de les écouter au casque ou de les diffuser dans une pièce pour apaiser vos turbulences émotionnelles et surtout atténuer vos bruits auditifs.

 

Se procurer les CD neuro acoustiques Cortex blanc rose brown : C'EST ICI

 

C.2019 Tous droits réservés | Philippe Barraqué |

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène audition bruit blanc bruit brown fréquences malentendant misophonie senior surdité thérapie sonore
5 mai 2019 7 05 /05 /mai /2019 23:55

Huit ans d'un succès inégalé pour la méthode Stop Acouphènes qui a été plébiscitée par des médias comme Auditions-info et Top Santé. Plus de 300.000 exemplaires vendus pour cette technique exclusive de thérapie sonore fréquentielle (TSF) dont s'inspirent beaucoup de nouveaux produits et d'applications aujourd'hui.

La méthode Stop Acouphènes reste la référence conseillée par des médecins ORL et des audioprothésistes. Un investissement sûr pour retrouver votre santé auditive, finalement beaucoup plus économique qu'une application avec un abonnement mensuel ou un mauvais téléchargement de "bruit blanc" sur le web. Une thérapie sonore avec une qualité sonore HD, non compressé, rien de mieux que le format wav. plutôt que mp3 pour vos oreilles.

Traumatisme sonore, bourdonnements, sifflements, allergies aux sons, n'attendez pas qu'il soit trop tard pour retrouver une audition confortable et une qualité de vie retrouvée.

C.2019 Blog des acouphéniens | Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
15 avril 2019 1 15 /04 /avril /2019 00:22

La nouvelle édition revue et augmentée du livre Dites stop à vos acouphènes de Philippe Barraqué parait en avril aux éditions Guy Trédaniel.

Toutes les avancées scientifiques et les thérapies les plus récentes pour traiter vos bruits auditifs. Un livre indispensable pour obtenir des résultats positifs sur vos acouphènes et votre hyperacousie.

  • Avez-vous essayé la thérapie sonore anti-acouphènes de Philippe Barraqué, musicothérapeute, créateur de la méthode Stop Acouphènes? - C'est le moment idéal : www.stop-acouphenes.fr
C2019. Blog des acouphéniens | Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
4 avril 2019 4 04 /04 /avril /2019 22:47

 

Dépression, désocialisation, instabilité, troubles de l'humeur, les sons obsédants des acouphènes perturbent votre équilibre psychique. Mais pourquoi et comment faire?

 

Les acouphènes sont liés à la production de signaux nerveux anormaux qui atteignent votre perception consciente lorsque le système nerveux végétatif est déséquilibré, notamment à cause d'un stress ou d'une maladie.

Certaines personnes les supportent très bien, voire les ignorent, alors que d'autres non.

Les acouphènes ont des modes de fonctionnement pour le moins déroutants. A l’IRM fonctionnel, on observe par exemple leur activation durant une sieste et leur désactivation durant le sommeil.

Faute de vous habituer à vos acouphènes, vous vous confrontez à eux.

Ces signaux auditifs semblent vous répéter à l'infini un passé proche ou lointain que vous ne voulez ni assumer, ni entendre.

Une sérieuse remise en question s'impose, un travail sur soi avec un thérapeute et surtout, la pratique d'un sport, du jogging ou de la méditation, peuvent vous aider à les déconnecter.*

 

Philippe Barraqué, musicothérapeute, créateur de la méthode Stop Acouphènes

Thérapie sonore anti-acouphènes, coaching : www.stop-acouphenes.fr

 

*Extrait du livre Dites stop à vos acouphènes, Philippe Barraqué, éditions J.Lyon | nouvelle édition revue et augmentée à paraître en avril 2019  

 

c.2019 Le blog des acouphéniens | Tous droits réservés 

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène audition dépression malentendant senior stop acouphènes surdité thérapie sonore tinnitus traumatisme sonore
31 mars 2019 7 31 /03 /mars /2019 23:50

Le best seller Dites stop à vos acouphènes de Philippe Barraqué, n°1 des ventes depuis 2012, va être réédité dans une nouvelle version revue et augmentée. Sortie prévue avril 2019. Précommandez-le vite.

 

Bourdonnements, sifflements d’oreilles, sons aigus et continus qui vous transpercent les tympans et vous rendent de plus en plus nerveux, les acouphènes sont des bruits parasites qui peu à peu envahissent votre vie et altèrent votre équilibre physique et psychique.

 

Vous êtes de plus en plus nombreux à en souffrir et les causes sont multiples : écoute de musique à très fort volume, électro-sensibilité aux antennes de téléphonie mobile, émotion violente, effets secondaires des médicaments et des vaccins, hypertension artérielle, intoxication aux métaux lourds, maladies dégénératives, malocclusion dentaire, problèmes cardiovasculaires, traumatisme sonore, usage intensif du téléphone portable, de l’ordinateur et de la wifi, etc.

 

S’ils existent des traitements pour les acouphènes liés à la malocclusion dentaire ou à des problèmes circulatoires, force est constater que pour la majorité de ses bruits auditifs « fantômes », la médecine n’offre pas encore de traitement efficace.

 

Dans le livre Dites stop à vos acouphènes de Philippe Barraqué, musicothérapeute et créateur de la méthode, chaque lecteur trouvera les techniques de pointe développées par les neurosciences et les thérapies naturelles qui pourront le soulager, et parfois le guérir.

 

Une méthode intégrale de thérapie sonore anti-acouphènes avec CD, un choix judicieux de stratégies douces et novatrices, des conseils de prévention contre les risques auditifs pour les plus jeunes, des réponses claires à toutes vos questions, des témoignages pour mieux vivre l’acouphénie et l’hyperacousie, jamais n’avaient été réunies en un seul ouvrage autant de thérapies pour venir à bout des acouphènes et de l’hypersensibilité au  bruit.*

  • *Dites stop à vos acouphènes (+CD), Philippe Barraqué, éditions J.Lyon, 2019 | Précommandez-le ici
c2019. Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
8 mars 2018 4 08 /03 /mars /2018 15:23

Les recherches sur la thérapie génique suscitent beaucoup d'espoir ces dernières années que ce soit pour les parents d'enfants sourds ou pour tous ceux qui sont atteints par la surdité ou les acouphènes. On fait le point avec l'une des pionnières de l'analyse génétique.

L'identification de centaines de gènes a accéléré le développement de traitements capables de réparer l'oreille interne. Environ 1 enfant sur 700 naît avec une surdité profonde ou sévère. Un déficit précoce de l'audition d'origine génétique dans 60 à 80 % des cas. C'est en 1995 à l'Institut Pasteur (Paris) que le premier gène responsable de surdité est isolé. Depuis, plus d'une centaine d'atteintes génétiques responsables d'autant de formes distinctes d'atteintes auditives ont été identifiées. Ces découvertes révolutionnent la recherche et ouvrent la voie au développement de thérapies pour réparer l'oreille interne, au premier rang desquelles la thérapie génique.

«L'audition est un domaine des neurosciences qui doit beaucoup à la génétique. Nous avons pu identifier les mécanismes moléculaires permettant à la cellule sensorielle située dans la cochlée de recevoir le son et de le transformer en un codage électrique qui sera délivré par le nerf auditif au cerveau», décrit le Pr Christine Petit, pionnière de l'analyse génétique des surdités et directrice de l'Unité génétique et physiologie de l'audition à l'Institut Pasteur.

Cette meilleure compréhension du système auditif a permis d'identifier les mécanismes défectueux à l'origine des surdités neurosensorielles. Des formes liées à l'atteinte des cellules sensorielles ou à celle du nerf auditif. L'identification de ces gènes a également permis le développement de modèles sur la souris. «La cochlée de souris et la cochlée humaine sont très semblables. On peut donc raisonnablement s'appuyer sur ces modèles pour identifier les formes de surdité pour lesquelles les thérapies géniques sont les plus prometteuses», explique le Pr Petit.

Dans son laboratoire, la chercheuse travaille à la fabrication de gène-médicament capable de pallier les effets des gènes malades. Fin 2017, elle a démontré que l'injection d'un gène thérapeutique directement dans l'oreille interne de souriceaux permettait de réparer les cellules sensorielles abîmées. Avec une injection à deux semaines, ces animaux sourds profonds ont partiellement retrouvé l'audition et totalement l'équilibre. Aux États-Unis, des chercheurs (université de Kansas City) conçoivent déjà un essai clinique chez l'homme. Il vise à insérer un gène dans les cellules de soutien (un autre type cellulaire présent dans l'oreille interne) pour les forcer à devenir des cellules sensorielles.

Une approche séduisante qui pose de nombreux défis. «La cochlée compte plus de 17.000 cellules sensorielles et toutes différentes les unes des autres. Chaque cellule répond à une fréquence donnée en fonction de sa morphologie et de ses propriétés biophysiques, explique le Pr Petit. Outre la genèse de nouvelles cellules, il faut réussir à restaurer ses connexions avec les cellules de soutien devenues moins nombreuses et les neurones du nerf auditif pour que le message auditif soit correctement codé.»

En parallèle, les thérapies cellulaires fondées sur l'implantation de cellules-souches se profilent et les options pharmacologiques regagnent du terrain. «À l'heure actuelle, seul l'implant cochléaire permet de sortir les enfants sourds profonds du silence. Ces nouvelles thérapies devront donc faire mieux que ces dispositifs», souligne la neurobiologiste. Balbutiante mais bouillonnante de projets, la recherche sur l'audition suscite l'espoir.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, musicologue, expert santé

sources: Le Figaro, Institut Pasteur

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2017 1 27 /11 /novembre /2017 16:08
Philippe Barraqué, expert santé, spécialiste de la thérapie sonore anti acouphènes
Philippe Barraqué, créateur des méthodes Stop Acouphènes & Neurostimulation Anti Acouphènes

La recherche scientifique peine à trouver des solutions pour les acouphènes, ces bourdonnements et sifflements qui peuvent très vite devenir obsédants. En attendant le remède miracle, c'est le système D pour "faire avec" mais le mieux c'est encore d'associer plusieurs thérapies de confort anti acouphènes. Une multithérapie qui a de nombreuses vertus sur les oreilles sensibles.

  • Tout d'abord, apprendre à respirer en se centrant sur la respiration abdominale.
  • Pratiquer la cohérence cardiaque en réduisant les cycles d'inspiration et d'expiration à 6 par minute.
  • Associer à ta respiration, la pratique de la méditation. Respirer avec tes acouphènes pour mieux les accepter.
  • Surveiller son alimentation par la nutrithérapie. A éviter en particulier le sel, le glutamate, les excitants comme le café, le thé (et bien sûr les boissons alcoolisées).
  • Commencer un sevrage tabagique.
  • S'inscrire à un cours de yoga ou de tai-ji-chuan.
  • Faire des séances de sophrologie.
  • S'aérer et s'oxygéner dans la nature sans casque sur les oreilles, sans bouchon de protection. SANS!

Des petits plus qui font la différence. A toi de personnaliser ta multithérapie anti acouphènes.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, expert santé

- C2017. Le blog des acouphèniens - Tous droits réservés - www.blog-des-acoupheniens.fr

 

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2017 4 09 /11 /novembre /2017 13:47

Bourdonnements d'oreilles, sifflements, chuintements, fréquences aiguës continues ou intermittentes, les acouphènes sont des squatters de votre oreille qui polluent votre vie. La thérapie sonore peut vraiment vous débarrasser de ces sons que vous ne supportez plus.

Un papier que l'on froisse, des couverts qui s'entrechoquent, un ballon qui rebondit sur le sol, tout s'amplifie de façon démesurée ; aucun doute, vous souffrez d'hyperacousie : une hypersensibilité au bruit qui se traite par certaines fréquences neuro acoustiques. Avez-vous la phobie du moindre son? Il s'agit certainement de misophonie, un trouble que les thérapies cognitives et comportementales soulagent efficacement.

Des troubles auditifs qui apparaissent après plusieurs heures passées sur votre ordinateur, des acouphènes qui se manifestent après une utilisation intensive du portable et de la wifi, ou à proximité d'une ligne à haute tension, d'une antenne-relai de téléphonie mobile, vous êtes assurément sensible aux ondes et aux champs électromagnétiques. Il existe des solutions peu coûteuses pour y remédier.

Vous aimez écouter la musique à fond et vous soumettez vos tympans aux décibels de votre mp3 et aux mégabasses des concerts, attention aux dommages collatéraux sur vos oreilles et aux risques de surdité précoce! Les techniques d'habituation  par la thérapie sonore sont recommandées pour réduire les effets des traumatismes auditifs.

Enfin, vous souffrez d'une pathologie chronique ou vous êtes malentendant, vous suivez un traitement médicamenteux avec pour effets secondaires des acouphènes, des vertiges, des pertes auditives et vous cherchez des thérapies de confort, des conseils, du bien-être. Vous trouverez sur ce site toute l'aide et l'expertise nécessaire pour venir à bout de vos problèmes d'audition : www.stop-acouphenes.fr

Philippe Barraqué, expert santé, créateur de la méthode Stop Acouphènes

C2017 - Blog des acouphéniens - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2017 2 07 /11 /novembre /2017 02:16

La recherche génétique avance sur la relation entre les acouphènes, la déficience auditive et la mutation  de certains gènes au niveau des cellules ciliées de l’oreille interne et celles du cortex auditif.

 

Nous possédons une centaine de gènes dédiés à l’audition avec pour chacun une mission bien spécifique.

  • Quelques exemples de gènes de l’audition : Claudin-9 (protéine protectrice des cellules sensorielles de l’oreille), Loxhd1 (fonctionnement des cellules ciliées de l’oreille interne), SLC26A5 (protéine des cellules ciliées de la cochlée). Gènes mutants associés à la déficience auditive : DFNA1 (surdité aux fréquences graves), SLC17A8 (pertes auditives aux hautes fréquences), etc.

Certains contiennent des protéines qui protègent les cellules sensorielles. Il y a dans certains cas, une prédisposition génétique aux acouphènes et à la surdité à cause de l’absence d’une ou plusieurs de ces protéines indispensables au bon fonctionnement de l’oreille. La thérapie par les cellules souches ouvre en cela une voie d’avenir notamment en cas de mutation génétique entraînant une sénescence auditive.*

 

Philippe Barraqué musicothérapeute, musicologue, expert santé

 

  • La référence en thérapie sonore anti acouphènes : www.stop-acouphenes.fr
  • CD Neurostimulation Anti Acouphènes (innovant et efficace), CD Stop Acouphènes (recommandé par des ORL), CD Sophro Acouphènes (une séance de sophrologie), Thérapie sonore aux fréquences de vos acouphènes (une thérapie sonore personnalisée), Coaching Stop Acouphènes par tél. et Skype (les conseils d'un expert).

*extrait de l'ouvrage Dites stop à vos acouphènes, Philippe Barraqué, éditions J.Lyon (groupe Guy Trédaniel éditeur)

 

c2017 Tous droits réservés - Le blog des acouphéniens - Reproduction interdite

Partager cet article

Repost0
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 15:16

Les acouphènes sont un marché porteur tant pour les fabricants de prothèse que pour les méthodes anti-acouphènes. Comment sélectionner les meilleurs thérapies au plus juste prix. Philippe Barraqué, musicothérapeute et expert santé, vous conseille.

  • Le premier conseil, c'est consulter votre ORL et faire un bilan auditif complet. Rendez également une petite visite à votre dentiste afin de vérifier vos dents, en particulier leur alignement ainsi que les amalgames dentaires et les dents de sagesse.
  • Le second conseil que je puisse vous donner, c'est qu'il est tout à fait possible d'obtenir un soulagement appréciable pour vos bruits auditifs sans débourser d'importantes sommes d'argent. Ainsi, des patients ont attiré dernièrement mon attention sur les pratiques pour le moins étonnantes d'une orthophoniste française qui propose des sessions pour "guérir" les acouphènes et l'hyperacousie pour un coût exorbitant entre 6000 et 12000 euros. Sa méthode s'avère être un "mix" de différentes techniques de thérapies holistiques qui n'apportent rien d'innovants sur le plan thérapeutique.
  • Le troisième conseil est simple. Avant de vous rendre dans un centre spécialisé dans le traitement des acouphènes, procurez vous des CD de thérapie sonore. J'insiste bien des CD, et non des téléchargements Mp3 qui ne restituent pas, à cause de leur format compressé, toutes les fréquences neuro-acoustiques dont vous aurez besoin. Ecoutez-les avec un bon casque quotidiennement pendant une durée de six mois. Peu à peu, le processus d'habituation du cortex auditif se mettra en place et diminuera vos acouphènes.
  • Quatrième conseil, dans toutes les pathologies chroniques, ce sont les "petits plus" thérapeutiques associés à un nouveau mode de vie saine, qui sont les plus payants à long terme. Prenez du temps pour vous. Faites des séances d'ostéopathie, de sophrologie, de relaxation, de méditation, de yoga. Prenez des compléments alimentaires et manger bio, de préférence végétarien.
  • Cinquième conseil, utilisez des outils technologiques et de bien-être pour améliorer votre confort auditif : un mini haut parleur d'oreiller qui diffuse des bruits thérapeutiques, une fontaine d'intérieur, un diffuseur d'huiles essentielles, un ionisateur, etc.
  • Sixième conseil, si vous portez déjà des prothèses auditives, adoptez celles qui ont un générateur de bruits intégrés qui produira un effet masquant et rendra le son continu des acouphènes moins omniprésent.
  • Septième conseil, il est aujourd'hui inutile de se déplacer, il existe des coachings par téléphone qui donnent de très bons résultats pour vivre mieux les acouphènes et l'hyperacousie. Comptez 100 à 200 euros pour bénéficier de ce type de protocole personnalisé.

En résumé, ne cédez jamais aux sirènes de l'illusion, aux fausses bonnes nouvelles qui inondent la toile, mais sachez prêter l'oreille aux conseils de bon sens qui vous sont donnés.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, musicologue, expert santé

www.stop-acouphenes.fr

c2017 - Blog des acouphéniens - Tous droits réservés.

Partager cet article

Repost0
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 23:27

Comment supprimer vos acouphènes? La méthode Stop Acouphènes vous apporte des solutions pour venir à bout de vos dysfonctionnements auditifs afin de mieux les gérer, les apaiser, les accepter. En ce moment, des promotions à prix très doux sur les Packs.

#Pack 2CD Stop Acouphènes 39 36,90#Pack Soin Total (5CD) 92,70 85€ #Pack Oreiller 57 49,90€

Bourdonnements d'oreilles, sifflements, chuintements, fréquences aiguës continues ou intermittentes, les acouphènes sont des squatters de votre oreille qui polluent votre vie. La méthode Stop Acouphènes peut vraiment vous débarrasser de ces sons que vous ne supportez plus.

Un papier que l'on froisse, des couverts qui s'entrechoquent, un ballon qui rebondit sur le sol, tout s'amplifie de façon démesurée ; aucun doute, vous souffrez d'hyperacousie : une hypersensibilité au bruit qui se traite par certaines fréquences neuro acoustiques. Avez-vous la phobie du moindre son? Il s'agit certainement de misophonie, un trouble que les thérapies cognitives et comportementales soulagent efficacement. La méthode Stop Acouphènes peut vous aider.

Des troubles auditifs qui apparaissent après plusieurs heures passées sur votre ordinateur, des acouphènes qui se manifestent après une utilisation intensive du portable et de la wifi, ou à proximité d'une ligne à haute tension, d'une antenne-relai de téléphonie mobile, vous êtes assurément sensible aux ondes et aux champs électromagnétiques. Il existe des solutions peu coûteuses pour y remédier. La méthode Stop Acouphènes peut vous aider.

Vous aimez écouter la musique à fond et vous soumettez vos tympans aux décibels de votre mp3 et aux mégabasses des concerts, attention aux dommages collatéraux sur vos oreilles et aux risques de surdité précoce! Les techniques d'habituation par la thérapie sonore sont recommandées pour réduire les effets des traumatismes auditifs. La méthode Stop Acouphènes peut vous aider.

Vous souffrez d'une pathologie chronique ou vous êtes malentendant, vous suivez un traitement médicamenteux avec pour effets secondaires des acouphènes, des vertiges, des pertes auditives et vous cherchez des thérapies de confort, des conseils, du bien-être. La méthode Stop Acouphènes peut vous aider.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, créateur de la méthode Stop Acouphènes

C2017. Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés.

Stop Acouphènes™ Marque déposée

Partager cet article

Repost0
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 00:43

La nouvelle technologie Plextek est conçue pour fonctionner avec un casque audio et permet de détecter précocement les premiers signes cliniques des risques d’acouphènes.

Le principe est de mesurer les signaux envoyés par le cerveau en réponse à un stimulus auditif. En utilisant un ordinateur portable et une carte audio, le système Plextek a pu enregistrer l’activité cérébrale intra-auriculaire générée par des casques de grandes marques comme Sennheiser et Sony.

Expérimentée sur du personnel des armées exposé à des risques auditifs importants en milieu hostile, cette méthode de détection innovante permet aux auditeurs de tester leur audition quotidiennement en fonction de leurs spécificités auditives à partir d’une courbe de réponse personnalisée. Plextek établit une empreinte digitale et corticale qui vous est propre et qui permet de ne pas dépasser vos seuils d’écoute autorisés.

En mettant à la portée du grand public cette technologie de détection, il devient facile de s’autocontrôler et d’interrompre rapidement toute écoute à risques.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, musicologue, expert santé

- Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés.

Partager cet article

Repost0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 01:18

 

Le pack Oreiller permet de retrouver des nuits douces sans être gêné par vos acouphènes. Il comprend les 2 CD Stop Acouphènes contenant toutes les fréquences de masquage et un mini haut-parleur extra plat à glisser au fond de votre oreiller.

 

 

Ce pack a de nombreux avantages:

  • Le petit haut-parleur se branche sur votre lecteur mp3 ou votre smartphone. 
  • Ce système est particulièrement utile si vous souffrez d'insomnies et que vous n'arrivez pas à vous défocaliser de vos bruits auditifs.
  • L'écoute durant la nuit des CD Stop Acouphènes ou d'ambiances naturelles est confortable et ne gêne pas votre entourage.
  • Pratique, vous l'emmènerez partout.

Commandez vite le Pack Spécial Oreiller sur le site de référence Stop Acouphènes recommandé par le magazine Top Santé et des médecins ORL. Méthode validée scientifiquement comme dispositif médical.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, créateur de la méthode Stop Acouphènes

- Le blog des acouphéniens - www.stop-acouphenes.fr

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 17:10

Qui n'a pas déjà souffert de maux d'oreilles? Surtout en période hivernal où le froid se mêle aux expositions venteuses. Plusieurs remèdes: le bonnet sur la tête pour se protéger à l'extérieur et l'oignon pour soulager les douleurs lancinantes, parfois à rendre fou, dans les oreilles.

Quand le syndrome grippal sévit, qu'on a mal à la tête et dans les oreilles, il est temps d'agir vite. Pelez un oignon et ne garder que le centre pour ce soin naturel. Au moment du coucher, introduisez délicatement l'oignon dans le conduit auditif, sans trop l'enfoncer. Le matin, retirez-le et renouvelez ce soin plusieurs jours si nécessaire. L'huile essentielle que contient naturellement l'oignon soulage rapidement. Bien évidemment, si les symptômes persistent, consultez votre médecin.

Autre conseil utile, quand on a mal aux oreilles, il est souvent nécessaire de traiter la gorge avec des gargarismes ou des inhalations. Consultez également un dentiste si vous avez encore vos dents de sagesse ou des amalgames sur les molaires du fond.

Tout cela pour vous dire, qu'il est parfois bon de pleurer en épluchant l'oignon pour guérir!

Philippe Barraqué, thérapeute, expert santé

www.stop-acouphenes.fr - la référence anti acouphènes en thérapie sonore recommandée par les ORL et le magazine Top Santé

- Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés.

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène surdité santé hyperacousie audition stop acouphènes senior thérapie sonore grippe rhume virus
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 02:06

Le traitement des vertiges de Ménière repose sur l’isolement du patient et l’administration de différents médicaments : anti vertigineux, sédatif, anti nausée.

Le traitement de fond vise à prévenir la récidive des vertiges. Il se subdivise en traitements conservateur ou destructeur, médical ou chirurgical, selon qu’ils conservent ou détruisent la fonction vestibulaire de la zone malade.

Les traitements conservateurs ont – schématiquement - pour but de diminuer l’excitabilité du système vestibulaire. Divers médicaments comme les anti histaminergiques, les anti calciques ou vestibuloplégiques sont utilisés par cures de longue durée.

D’autres médicaments visent à diminuer l’hydrops endolymphatique, c'est à dire la dilatation du labyrinthe par sécrétion de l'endolymphe (glycérotone, mannitol, diurétique). Un régime désodé est couramment prescrit. Le traitement du « terrain » doit aussi être pris en compte : discussion avec le patient préparant le malade à mieux accepter sa maladie, traitement anxiolytique, etc.

Les traitements destructeurs ont pour but de détruire les récepteurs vestibulaires (labyrinthectomie chimique ou chirurgicale) ou de sectionner le nerf vestibulaire (neurotomie vestibulaire).

En cas de résistance aux traitements médicaux et la persistance de crises vertigineuses fréquentes, une labyrinthectomie chimique peut être proposée.

Elle est réalisée par des injections intra tympaniques d'un antibiotique ototoxique la gentalline, sous anesthésie locale. Les injections varient selon les sujets entre une à six et doivent être séparées d’un délai temporel d'une semaine. L’audition est totalement préservée.

La destruction des récepteurs vestibulaires dysfonctionnels entraîne la guérison définitive de la maladie vertigineuse. la compensation vestibulaire centrale se met en place dès la première semaine qui suit l’effet de la gentalline.

Ce traitement doit être fait en suivant l’évolution sous vidéonystagmographie et potentiels évoqués otolithiques. L’équitest permet de vérifier la restauration de la fonction d’équilibration. Elle permet la guérison de la maladie vertigineuse.

Blog des acouphéniens - www.blog-des-acoupheniens.fr - Philippe Barraqué - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
8 octobre 2016 6 08 /10 /octobre /2016 01:14

Selon une étude récente publiée dans le Journal of neurophysiology, la difficulté que l'on a à bien entendre à mesure que nous vieillissons ne serait pas seulement due à une dégradation de l'ouïe.

En règle générale, la perte de l'audition est causée par des dommages aux cellules ciliées de l'oreille interne ou aux nerfs auditifs qui transportent les signaux convertis à partir des ondes sonores vers le cerveau. Mais si l'on a du mal à suivre une conversation lorsqu'il y a du bruit , ce n'est pas forcément la faute de nos oreilles. Le cerveau peut également être en cause.

Le cerveau ne parvient plus à interpréter les signaux sonores Des chercheurs de l'Université du Maryland (Etats-Unis) ont recruté deux groupes de volontaires de langue maternelle anglaise et leur ont demandé de suivre une conversation, alors qu'en bruit de fond d'autres personnes parlaient également, soit en anglais soit en néerlandais. Comme attendu, les participants les plus âgés arrivaient moins bien à suivre la conversation que les participants les plus jeunes.

Mais des scanners du cerveau ont également montré qu'ils avaient aussi certaines déficiences neurologiques au niveau du cortex et du mésencéphale. Les résultats de cette étude suggèrent que les problèmes de compréhension de la parole liés à l'âge ne sont pas seulement due à l'incapacité d'entendre certains volumes . Ils peuvent également se produire parce que le cortex auditif, notamment, ne peut pas interpréter correctement la signification des signaux sonores.

source : Top Santé

Stop Acouphènes : la référence en thérapie sonore anti acouphènes recommandée par des ORL et des audiologues

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés - www.blog-des-acoupheniens.fr

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène audition senior surdité
18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 00:33
J'hallucine!
J'hallucine!

La perception de voix ou de musiques immatérielles est considérée comme un trouble "d'hallucination auditive" même s'il est parfois vécu par des personnes souffrant de surdité, d'acouphènes, d'hyperacousie ou de misophonie.

Certains états modifiés de conscience ou d'addictions sont susceptibles de générer ce type de perception qui est différent des bourdonnements d'oreilles. Un stress intense peut occasionnellement donné lieu à des perceptions de sons, de voix que le patient redoute bien souvent. Quand ces voix sont obsédantes, déformées, proférant des insultes, il s’agit de troubles psychiques (paranoïa, schizophrénie, etc.)

Les hallucinations auditives n’ont également rien de commun avec celles entendues mentalement par un musicien créant une composition musicale ou par ce que les anciens appelaient « les voix célestes». C’est également un phénomène connu chez le méditant, le religieux ou l’initié de percevoir des sons à l’intérieur de soi ou des voix désincarnées. La modification des rythmes cérébraux durant la méditation et la prière (rythmes alpha, thêta, delta) crée des états extatiques engendrant notamment des ressentis extrasensoriels.

Les hallucinations auditives sont souvent la conséquence d’une écoute musicale intensive, notamment de rythmes répétitifs à forte puissance. En ne laissant plus de champs de repos au cerveau, celui-ci crée « en écho » des voix et de sons virtuels qui sont très destructifs pour la personnalité car ils limitent la communication avec l’extérieur et de ce fait, déstructurent et désocialisent.*

*Extrait de Dites stop à vos acouphènes, Philippe Barraqué (éditions J.Lyon)

  • www.stop-acouphenes.fr : la référence en thérapie sonore anti-acouphènes recommandée par des ORL et des audiologistes.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé

Le blog des acouphéniens - www.blog-des-acoupheniens.fr - Tous droits réservés -

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène hyperacousie surdité sénior thérapie sonore stress dépression misophonie malentendant addiction
27 mai 2016 5 27 /05 /mai /2016 01:03
les entendre ou pas...
les entendre ou pas...

Beaucoup de personnes souvent jeunes ont des acouphènes et fustigent les thérapeutes parce qu'il n'existe pas de traitement adapté. Mais ont-ils tout essayé et sont-ils sérieux dans leur suivi des traitements?

Tous les chiffres de la communauté scientifique s'accordent sur 75% d'amélioration des acouphènes par les thérapies comportementales et cognitives, ainsi que par la thérapie sonore. Seuls 8% des patients résistent à tout traitement. Ce sont en général des personnes qui présentent des pathologies associées, qui souffrent de maladies graves mais aussi des patients qui ont des problèmes dépressifs et psychologiques.

Pour entrer dans la catégorie des 75% "d'améliorés", il faut être patient, très patient. On ne peut prétendre que la thérapie sonore ne fonctionne pas si on n'a pas écouté en moins une heure par jour pendant six mois des bruits thérapeutiques. On ne peut pas clamer que sa vie est devenue un enfer avant d'avoir épuisé toutes les solutions d'accompagnement thérapeutique.

Tout cela demande du sérieux, une vie calme, sans stress, un sevrage de toute écoute musicale, une utilisation raisonnée des technologies de communication et une attitude positive de tous les instants. Le mental est le plus important car il permet, par la sophrologie, par l'hypnose, par la respiration, par la relaxation (entre autre) de mieux gérer les acouphènes et de mieux maîtriser les crises. Il est évident aussi que bien se nourrir, ne pas s'isoler, garder une vie relationnelle, sont des clés de guérison tant pour les acouphènes que pour toutes les maladies.

Philippe Barraqué, thérapeute, expert santé, créateur de la méthode Stop Acouphènes

www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés - www.blog-des-acoupheniens.fr -

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène handicap sénior hyperacousie bruit blanc audition
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 00:07
Corinne et la vraie vie
Corinne et la vraie vie

Le témoignage de Corinne sur ma page FB qui a éliminé ses acouphènes en s'éloignant des sources de stress et de bruits.

"J'ai eu des acouphènes pendant 20 ans quand je vivais à Paris, nous dit Corinne. En quittant Paris en 2012 pour vivre dans une petite ville de province mes acouphènes ont diminué nettement au bout de 2 ans. Aujourd'hui je n'ai plus du tout d'acouphènes sauf quand je retourne dans le bruit de la ville après une journée."

Et Corinne ajoute : "Tous les bruits que nous subissons aujourd'hui et à forte dose qui sont dans tous les magasins, dans les restaurants, dans les bars à cause d'une musique trop forte, et des télévisions qui passent des chaînes de musique abrutissante sous prétexte que cela stimule l'individu. Mais je n'ai pas besoin de subir tous ces bruits pour me stimuler et pour aller faire mes courses, pour prendre un verre avec un ami dans un bar.

Je suis certaine que tous ces bruits ajoutés à ceux de la ville, plus les ondes magnétiques favorisent les acouphènes", conclut Corinne qui depuis vit sans bruit auditif." Comme quoi, on peut agir sur ses acouphènes même au bout de vingt ans en changeant son mode de vie. Vous commencez quand?

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé

Le Blog des acouphéniens - www.blog-des-acoupheniens.fr - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène hyperacousie handicap surdité bruit blanc bruit rose bruit brown malentendant sénior tinnitus
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 00:56
Votre sophrologie à domicile
Votre sophrologie à domicile

Diminuez vos acouphènes par la détente physique et psychique.

Inspiré par les techniques traditionnelles du yoga, de l’hypnose et de la méditation, le neuropsychiatre colombien Alfonso Caycedo a fondé les bases de la sophrologie au milieu du siècle dernier.

Sa méthode s’articule autour de deux axes thérapeutiques :

- les relaxations dynamiques,

- les sophronisations.

  • Les relaxations dynamiques favorisent la détente physique et mentale par la respiration, la conscientisation du corps, le développement des potentialités intuitives et créatives.
  • Les sophronisations se déroulent avec un thérapeute qui guide le patient jusqu’à un état intra-sophronique entre veille et sommeil (rythme Alpha) lui permettant de le traiter par différents protocoles de suggestions mentales et sensorielles dont les effets positifs se prolongeront bien après la séance.

Principales indications :

Le stress, l’atténuation d’une douleur, le sevrage addictif, les troubles psychosomatiques, la préparation à un examen, le développement des potentialités créatives, tels sont les multiples possibles de la sophrologie qui a pour objectif de structurer la personnalité et de l’épanouir pleinement.

Acouphènes et sophrologie

L’utilisation des techniques sophrologiques pour les acouphènes n’a que des avantages puisqu’en détournant votre attention de ces bruits désagréables par des exercices psychocorporels et suggestifs adaptés, elles vous donnent les outils nécessaires pour reprendre le contrôle sur eux.

En coupant votre amplificateur émotionnel, la sophrologie vous aide à élever votre conscience au-dessus du tumulte des acouphènes pour qu’en simple observateur vous puissiez agir sur les mécanismes de souffrance et de dépendance que ces bruits parasites ont installés.*

#Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé

  • Auteur de l'ouvrage Dites stop à vos acouphènes (éditions J.Lyon) - *extrait du livre -
  • Philippe Barraqué vous recommande le CD Sophro Acouphènes : www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés - www.blog-des-acoupheniens.fr

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène hyperacousie sophrologie handicap surdité sénior malentendant tinnitus traumatisme sonore
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 15:46
Mal à mes acouphènes
Mal à mes acouphènes

Le témoignage de Mireille P., signataire de notre pétition "Donnez des moyens à la recherche sur les acouphènes" (change.org)

'Avoir des acouphènes génère un mal-être permanent, une fatigue intense, la tête lourde et les oreilles saturées de vibrations. Est-ce à cause de toutes ces technologies modernes dont nous avons du mal à nous passer (téléphones, télés, radios, antennes diverses partout, ces ondes qui nous traversent...)? Voilà mon constat. Il faudrait, par la recherche, canaliser tout cela pour ne pas devenir "zombie" perclus de maux.'

www.stop-acouphenes.fr La référence en thérapie sonore anti acouphènes.

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène hyperacousie handicap senior sénior surdité bruit blanc bruit rose bruit brown stop acouphènes
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 16:57
"Je suis ton acouphène"
"Je suis ton acouphène"

C'est une croyance populaire qui remonte à l'Antiquité de croire que quand l'oreille siffle, on dit du mal de vous. Mais est-ce si faux que cela?

"Sonus geminas mihi circumit auris", ce qui veut dire "un certain bruit me revient aux oreilles". Ce passage du poète antique Stace qui tintinnabule à l'intérieur de vous, n'exprimerait-il pas une certaine vérité? Le bon sens du peuple prétend que si quelqu'un est en train de parler de vous en mal ou en bien, vos oreilles se mettent à siffler. Plus précisément, si l'oreille gauche tinte, c'est que quelqu'un est en train de médire de vous, de vous dénigrer. Par contre, si c'est l'oreille droite alors Eureka! c'est tout bon, mais c'est tellement rare, non?

Est-ce l'acouphène qui rend l'acouphénien hypersensible et à fleur de peau ou est-ce un climax mental perturbateur qui produit ses ires de l'humeur? Lui en veut-on? Les thérapeutes et les médecins se sont-ils ligués contre lui pour que ses bruits auditifs intempestifs jamais ne cessent? Y-a-t-il une théorie du complot autour de l'acouphène, une corporation de thérapeutes nantis qui s'en mettent plein les poches avec des bruits colorés et des méthodes non conventionnelles, des placebos homéopathiques?

Même les grands pontes, on s'en méfie aussi, disent certains chatouillés de l'oreille. La méfiance est telle qu'on ne sort plus de chez soi, qu'on redoute - même s'il ne se passe rien. Et quand on se risque dans la vie normale, c'est armé de bouchons d'oreilles, la peur au ventre, la peur du bruit tueur, la peur du thérapeute prédateur. Quel enfer non?

Mais ne serait-ce pas tout simplement les tribulations de vos ennemis intérieurs, tout ce bruit que génèrent en permanence votre hyperactivité mentale, votre analyse constante du moindre fait, du moindre bruit, votre logorrhée continue sur des forums verbeux qui ont pour incantation morbide : "oreille malaaaade".

Le préalable à toute thérapie anti-acouphènes est faire taire ce vacarme improductif de votre esprit. Et qui sait, quand cessera le bruit de fond de vos pensées toxiques, les acouphènes baisseront peut-être un peu, beaucoup. Vous ne croyez pas?

Philippe Barraqué, créateur de la méthode Stop Acouphènes, expert santé

- Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés

Partager cet article

Repost0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans surdité acouphène art-thérapie hyperacousie senior handicap malentendant thérapie sonore

Présentation

  • : Le blog des acouphéniens
  • : Acouphènes, hyperacousie, surdité précoce, pollutions technologiques et sonores, vous êtes de plus en plus nombreux à souffrir de bruits auditifs. Ce blog des acouphéniens est fait pour vous.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages

Liens